du compost "à tout faire" !?

Ce forum est dédié à la technique du compostage et au compost
Avatar de l’utilisateur
aygues31
Prince du jardin
Messages : 9553
Inscription : mar. 30 janv. 2007 12:57
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Homme
Localisation : Région Toulousaine

du compost "à tout faire" !?

Message par aygues31 » jeu. 07 févr. 2008 1:51

Bonjour à tous,

Dans un post sur les épinards palichons, la discussion s'est cristallisée sur la valeur du "compost familial" ... j'ai été surfer et j'ai trouvé un article assez bien documenté d'un "José LOPEZ" du service Environnement de l'INRA. On pourra pas dire que c'est "un charlot".

On peut y lire << Le compost possède une forte concentration en matières organiques et aide à rendre à la terre plusieurs de ses propriétés qui se sont épuisées avec le temps et l'utilisation. >> mais aussi << L'apport de compost permet donc essentiellement de corriger le déficit des sols en matière organique etc... >>

Cet article donne (ce que je cherchais depuis longtemps) la valeur fertilisante du "compost domestique" : Azote total = 0,3 à 0,4% et d'autres chiffres à aller voir ... c'est pas cela qui va "faire reverdir les épinards" :lol: :lol: :lol:

Aussi, quand je vois écrit que le compost permet d'assurer la fertilisation de nos légumes !!! :twisted: (jusqu'à le diluer pour arroser avec ! ), ... la lecture de l'article finira de convaincre certains que le compost n'a rien à voir avec un engrais ... mais que, par contre, c'est excellent pour refaire le stock de matière organique. C'est pas pareil, du tout ! :roll:

http://www.inra.fr/dpenv/lopezc00.htm

Le compost, c'est naturel et très utile ... mais ça nourrit pas les plantes ! Faudra compléter ... avec quoi ? à chacun sa sauce !

à+
la bonne excuse des mauvais jardiniers ? ... la lune! :lol:

Une enquête sur la qualité des TERREAUX :top:
Viens participer, on a besoin de toi

argentum
Graine de timide
Messages : 84
Inscription : ven. 01 févr. 2008 19:55

Message par argentum » jeu. 07 févr. 2008 10:22

Aygues,
Je ne cerne pas bien les nuances de ce que tu écris.
Pour moi c' est lié...

Avatar de l’utilisateur
zouf
Maitre des bosquets
Messages : 6634
Inscription : mar. 09 sept. 2003 18:46
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Landes-Biscarrosse

Message par zouf » jeu. 07 févr. 2008 10:32

Avec du 3X15 ou du 3X17! Le compost fournit les éléments organiques et l'engrais ce qu'il faut à la plante.
Je fais comme cela depuis des années ce qui me permet sans problème de cultiver toujours au même endroit et exactement au même emplacement des plantes aussi gourmandes que les melons ou les cougettes.
Chaque année, le sol repart à zéro. Et comme je n'ai pas de maladies particulières -mes plantes, pas moi!- rien ne m'empêche de procéder de la sorte.
Et cela m'arrange bien, en particulier pour mes melons que je plante au pied d'un muret exposé plein sud. Ils aiment!
On ne peut à la fois,être et avoir été

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Message par appius » jeu. 07 févr. 2008 15:31

le compost permet de rendre a peu près tout ce qu'on a pris à la terre (manquent que nos déjections) . je vois pas pourquoi il faudrait lui en demander plus. Surtout que, en plus de l'azote sous forme assimilable (nitrates etc) qu'il contient, il y a l'humus. Or l'humus se "minéralise" avec le temps, assez lentement certes (les apports de chaux accélèrent le processus), mais ça constitue une réserve supplémentaire à la disposition des plantes, comme un goutte-à-goutte.
Zouf a écrit :Avec du 3X15 ou du 3X17!
de quoi tu parles??

Avatar de l’utilisateur
aygues31
Prince du jardin
Messages : 9553
Inscription : mar. 30 janv. 2007 12:57
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Homme
Localisation : Région Toulousaine

Message par aygues31 » jeu. 07 févr. 2008 17:48

zouf a écrit :Avec du 3X15 ou du 3X17!
Salut Zouf,

Faut rien changer quand tout va bien. Pas trop chers en plus, surtout à la Coop. du coin. Cependant, je trouve qu'ils ont l'inconvénient de trop apporter d'azote quand on veut mettre P & K en quantité suffisante.

Je préfère le 25x25 avant le travail de l'hiver (avec l'apport de compost) que je complète en cours de végétation avec du 6.12.24 qui apporte un peu de soufre. Pas trop de maladies, non plus, sauf l'oïdium qui me ravage les courgettes si je traite pas en préventif.

Ton << Le compost fournit les éléments organiques à la terre et l'engrais, ce qu'il faut à la plante >> résume assez bien ce que je pense utile de retenir quand on jardine. :roll:

à+++
la bonne excuse des mauvais jardiniers ? ... la lune! :lol:

Une enquête sur la qualité des TERREAUX :top:
Viens participer, on a besoin de toi

Nicole37n
Maitre des bosquets
Messages : 6141
Inscription : ven. 13 avr. 2007 22:59
Région : Poitou Charentes
Localisation : Deux-sèvres

Message par Nicole37n » sam. 16 févr. 2008 13:31


Nicole37n
Maitre des bosquets
Messages : 6141
Inscription : ven. 13 avr. 2007 22:59
Région : Poitou Charentes
Localisation : Deux-sèvres

Message par Nicole37n » sam. 16 févr. 2008 14:29


Avatar de l’utilisateur
Pousse-brouette
Maitre des bosquets
Messages : 5009
Inscription : dim. 18 mars 2007 23:38
Région : Midi-Pyrénées
Localisation : Causse du Quercy
Contact :

Re: du compost "à tout faire" !?

Message par Pousse-brouette » sam. 16 févr. 2008 23:50

aygues31 a écrit :Cet article donne (ce que je cherchais depuis longtemps) la valeur fertilisante du "compost domestique" : Azote total = 0,3 à 0,4% et d'autres chiffres à aller voir ... c'est pas cela qui va "faire reverdir les épinards" :lol: :lol: :lol:

http://www.inra.fr/dpenv/lopezc00.htm

Le compost, c'est naturel et très utile ... mais ça nourrit pas les plantes ! Faudra compléter ... avec quoi ? à chacun sa sauce !

à+
Cet article parle essentiellement du compostage industriel, avec tous les déchets organiques possibles :
"Les différentes sources de déchets organiques sont :
- la fraction fermentescible des déchets ménagers ou collectifs (reste de repas, épluchures, invendus de grandes surfaces, reste de restauration collective, etc.) ;
- les boues de stations d'épuration biologique ;
- les déchets verts (tonte de pelouses, haies de jardin, feuilles mortes, etc.) ;
- les papiers et cartons ;
- les déchets des IAA (industries agro-alimentaires), d'abattoirs, de poissons ;
- les savons, corps gras, lubrifiants ;
- les effluents d'élevage ;
- les écarts de tri des unités de transformation.
"

...puis un tout petit paragraphe sur le compostage individuel, où les apports sont différents, et donc sans doute la composition différente également :wink:

Il y est également dit que "L'apport de matière organique permet de nourrir le sol avant de nourrir la plante." : autrement dit, nourris ton sol et ton sol nourrira ta plante... plusieurs lectures possibles de cet article, donc :?

Mais bon, pour qui désire un peu plus bio que les différents engrais, il existe sans doute la possibilité d'allier compost + engrais vert (moutarde, trèfle...) + cendre de bois : reste à savoir quelles proportions respecter :|
Ne pas subir

Avatar de l’utilisateur
aygues31
Prince du jardin
Messages : 9553
Inscription : mar. 30 janv. 2007 12:57
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Homme
Localisation : Région Toulousaine

Re: du compost "à tout faire" !?

Message par aygues31 » dim. 17 févr. 2008 11:13

Pousse-brouette a écrit : Mais bon, pour qui désire un peu plus bio que les différents engrais, il existe sans doute la possibilité d'allier compost + engrais vert (moutarde, trèfle...) + cendre de bois : reste à savoir quelles proportions respecter :|
Salut Pousse-brouette,

Quand tu écris << reste à savoir quelles proportions respecter ? >> la est, pour moi, toute la question. J'aimerais bien me passer de mon 6.15.32 et du 25.25 que je mets à l'automne ... mais le remplacer par quoi quand on voit les exportations de nos légumes !

Et quand je fais le calcul, rien que pour avoir une idée de ce que j'apporte, mes 5 kg de compost par m² ne couvrent que 20% des besoins des légumes les moins gourmands en supposant qu'ils sauront extraire 60% de la valeur du compost, la 1ère année. Je me pose donc des questions. :cry: :cry: :cry:

Si tu connais des articles plus complets que celui cité ... je prends. Mais un véritable article qui donne les besoins de nos légumes et les valeurs des apports nutritifs conseillés à mettre en face. Le genre << mettez du purin d'ortie ou du sang séché >> ... pas très sérieux ! Combien par pied ou m² et avec un p'tit calcul pour expliquer ce qu'on apporte OK ... mais j'ai encore jamais vu, et pour cause ! :roll: :roll:

A force de tirer sur les réserves du sol, sans lui rendre une grosse partie de ce qu'on lui a pompé, un jour "rien ne va plus très bien" ... et on trouve que << l'année n'a pas été très bonne !!! >>
Le sang comme la corne n'apportent que de l'azote et pour P & K, je fais comment ? ... de la cendre de bois, OK ... mais il n'y a que de la potasse et tu as calculé combien il en fallait pour des tomates !!! c'est ENORME !!!

Bref, au jardin, ce serait bien que je ne se dise pas "que la nature saura bien corriger mes ignorances et donc mes mauvaises pratiques" ... et je trouve qu'il n'y a pas grand monde pour nous y aider, c'est tout. Alors, je fais comme chacun ... "comme je crois bien" mais, au fait, dis moi Pousse Brouette, "c'est comment bien ? pour un poireau, un chou ou un pied de tomate, ça doit pas être pareil ! " et non et même pas pareil du tout. :lol:

à+++
la bonne excuse des mauvais jardiniers ? ... la lune! :lol:

Une enquête sur la qualité des TERREAUX :top:
Viens participer, on a besoin de toi

Avatar de l’utilisateur
Pousse-brouette
Maitre des bosquets
Messages : 5009
Inscription : dim. 18 mars 2007 23:38
Région : Midi-Pyrénées
Localisation : Causse du Quercy
Contact :

Message par Pousse-brouette » dim. 17 févr. 2008 21:09

Entièrement d'accord, Aygues, et c'était aussi l'objet de mon propos :wink:

Mais bon, en pratiquant une rotation des cultures dans son jardin, on devrait arriver à compenser ce qu'un pied de tomates (par exemple) a "pompé" une année en plantant des poireaux (toujours par exemple), ou des choux (pour reprendre ton exemple) derrière, puisque les besoins ne sont pas obligatoirement les mêmes. Il va sans dire qu'il faut chaque année toujours apporter les mêmes éléments : compost + engrais vert + cendre

Mais d'article assez scientifique, mais compréhensif, concernant les besoins des légumes du jardin, c'est bien vrai que je n'en ai jamais vu :(
Ne pas subir

Avatar de l’utilisateur
aygues31
Prince du jardin
Messages : 9553
Inscription : mar. 30 janv. 2007 12:57
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Homme
Localisation : Région Toulousaine

Message par aygues31 » lun. 18 févr. 2008 12:30

Je n'avais pas vu qu'Appius avait demandé à Zouf ce que voulait dire 15X15 ou 17X17 !!! :roll: :lol:

Après m'avoir balancé que je disais des bétises (dans un autre post sur un sujet analogue) ... et avoir écrit plein de choses sur la solubilité de l'azote, l'insuffisance du principe NPK ... je suis très étonné de sa question !

Bref ... recopier des lignes, qu'on a trouvé interessantes, permet au moins au lecteur de se documenter. C'est très bien. :wink:

à++
la bonne excuse des mauvais jardiniers ? ... la lune! :lol:

Une enquête sur la qualité des TERREAUX :top:
Viens participer, on a besoin de toi

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Message par appius » lun. 18 févr. 2008 14:07

"3X15 ou du 3X17"
je ne m'intéresse pas à ce qu'il y a écrit sur les sacs d'engrais de synthèse pour la bonne raison que je n'en achète plus depuis longtemps, depuis que j'ai cherché à comprendre ce que c'était que le cycle de l'azote justement. Mais rassure toi : avant, je balançais aussi des granulés joyeusement en ayant l'impression d'être un gros malin, et je regardais ma terre comme on admire un moteur de bagnole.

basti1
Graine de timide
Messages : 50
Inscription : jeu. 14 févr. 2008 22:28
Localisation : Rethel

Message par basti1 » lun. 18 févr. 2008 19:58

Bonjour,
Le problème avec le cycle de l'azote, c'est qu'il y a irrémédiablement des fuites. Eh oui, le sol n'est malheureusement pas étanche et des pertes d'azote peuvent se faire vers la nappe. Un apport extérieur est donc à mon sens nécessaire pour garantir la fertilité à long terme d'un sol. Cet apport peut alors etre minéral ou organique. Dans le cas d'un apport organique, en agriculture, on ne tient compte que de 10 à 50 % de l'azote totale comme assimilable par la plante, selon le produit et la date d'apport. Un arrière effet à long terme ne peut etre pris en compte que dans le cas d'apport régulier, ce qui est en général le cas dans un jardin.
par ailleurs, selon les essais, la meilleure facon de limiter (j'ai bien dit limiter et non pas annuler) les pertes est la couverture des sols par des cultures piège a nitrates CIPAN aussi appelées engrais verts.
Vieux motard que jamais

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Message par appius » lun. 18 févr. 2008 20:29

il y a des fuites vers les nappes, donc on augmente le débit pour compenser.

Ce qui m'effraie avec ce raisonnement, c'est qu'il repose sur un présupposé impossible à mesurer. On ne sait pas quel est le niveau de la fuite, et donc ce qu'on est censé mettre pour compenser. D'ou la tentation, dans le doute, de mettre plus d'engrais que nécessaire et d'en voir donc d'autant plus fuir vers les nappes.
Et surtout le risque de rentrer dans le cercle vicieux qui accompagne l'utilisation excessive d'engrais de synthèse et dont parle bien quelqu'un comme Claude Bourguignon : la micro-flore chargée de produire les substances assimilables par les plantes est cour-circuitée par les engrais, elle se raréfie, provoquant l'érosion des sols (le complexe argilo-humique disparait) qui deviennent de moins en moins capables de retenir des engrais. On est donc "obligé" d'apporter des engrais en quantité plus importantes etc etc...
Preuve en est que les nitrates sont présents dans les zones cultivées alors qu'ils sont quasi absents dans les zones naturelles... les fuites, s'il y a, sont encore une fois directement liées à nos méthodes.

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Message par appius » lun. 18 févr. 2008 20:44

... et sur les "fuites", il faudrait signaler aussi l'importance de la disparition en France, à la suite du remembrement, de 200 000 km de haies champêtres qui étaient capables d'intercepter des nitrates en fuite vers les profondeurs, avant de céder la place a de vastes mono-cultures dont les racines s'étalent sur le même horizon superficiel.

Répondre

Revenir vers « Au compostage »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité