Fumier de cheval

Ce forum regroupe les échanges transversaux autour du potager autres que les légumes et les aromatiques (bonnes associations, saisons, plans, ...)
Bud78
Graine de timide
Messages : 42
Inscription : mar. 09 sept. 2008 18:55
Localisation : Yvelines

Fumier de cheval

Message par Bud78 » ven. 10 oct. 2008 19:01

Bonjour,

J'ai la chance d'avoir la possibilité de me servir dans le tas de fumier d'un centre équestre. Je voudrais avoir votre opinion sur la meilleure façon de préparer et d'utiliser ce fumier.
Tout d'abord dois-je prendre avec pas, un peu, beaucoup...de paille ?
Combien de temps dois-je laisser ce fumier "se faire" ?
Comment l'utiliser au mieux au jardin ?
Est ce que je peux, je dois en incorporer à mon compost ?
Quelle quantité prendre pour mon usage perso, j'ai une montagne devant moi, j'en prends combien ?

Merci d'avance pour vos lumières

Laurent

lejardinero
Fruit de la jacasse
Messages : 1230
Inscription : ven. 28 sept. 2007 8:03
Région : Luxembourg
Sexe : Homme
Localisation : portugal
Contact :

Re: Fumier de cheval

Message par lejardinero » sam. 11 oct. 2008 7:34

je suis maraicher ,petit mais maraicher quand même
quand j'ai à disposition du fumier comme ça ,je 'lembarque et le stocke chez moi ,tout ,en tas ,si possible pas qu'il soit trempé par la pluie ni séché par le soleil
je l'utilise directement sur le sol sans la paille ,épaisseur de plus de 5 doigts et je passe la motofraise ,arrosage au goutte à goutte t tape
ton tas va se transformer en "terre"noire trés riche que tu pourras incorporer à ton sol par griffage (trois doigts d'épaisseur ),pas le mettre trop profond
pour les pommes de terre tu fais ton trou et tu met sur ta patate une bonne pelle de fumier ou de fumier mélangé à ton compost qui n'en sera que meilleur :top:

Bud78
Graine de timide
Messages : 42
Inscription : mar. 09 sept. 2008 18:55
Localisation : Yvelines

Re: Fumier de cheval

Message par Bud78 » sam. 11 oct. 2008 11:12

Merci pour ta réponse.
Avant de l'utiliser, tu le stockes combien de temps, parce que là ça sort directement des boxes, c'est ultra frais et j'imagine qu'on ne peut pas l'utiliser trop rapidement ?

lejardinero
Fruit de la jacasse
Messages : 1230
Inscription : ven. 28 sept. 2007 8:03
Région : Luxembourg
Sexe : Homme
Localisation : portugal
Contact :

Re: Fumier de cheval

Message par lejardinero » sam. 11 oct. 2008 21:37

le jour même parfois ,bien sûr il est mieux assimilé plus tard , mais ça marche avec moi ,autrement il faut voir quand on ne distingue plus la paille du reste

Bud78
Graine de timide
Messages : 42
Inscription : mar. 09 sept. 2008 18:55
Localisation : Yvelines

Re: Fumier de cheval

Message par Bud78 » dim. 12 oct. 2008 7:02

Merci pour tes réponses. Je vais le rentrer au fond du jardin, le stocker jusqu'à mi-février et l'incorporer au terrain à ce moment là.

CHARDON
Bourgeon de bavard
Messages : 123
Inscription : mar. 01 mars 2005 16:07
Localisation : Lorraine

Re: Fumier de cheval

Message par CHARDON » dim. 12 oct. 2008 19:00

Moi je pose déjà la question sur la qualité de la terre de ton jardin ?
Si, comme moi, tu as de l'argile tu as intérêt à utiliser un fumier bien pailleux
Si tu as la chance d'avoir une terre de jardin travaillée depuis des lustres, effectivement fais le composter, et incorpore à petites doses en surface.
Pourquoi chardon ? parce que lorrain !!!

Bud78
Graine de timide
Messages : 42
Inscription : mar. 09 sept. 2008 18:55
Localisation : Yvelines

Re: Fumier de cheval

Message par Bud78 » dim. 12 oct. 2008 19:35

J'ai une terre qui sans être extraordinaire et pas trop mal, pas argileuse par contre un peu trop sablonneuse. Donc, je me suis mis au compost que je vais compléter de fumier pour amener un peu de matière organique et un peu d'engrais.

Avatar de l’utilisateur
capucine33
Fruit de la jacasse
Messages : 1118
Inscription : dim. 02 sept. 2007 21:12
Localisation : sud gironde : Langon

Re: Fumier de cheval

Message par capucine33 » lun. 13 oct. 2008 21:56

pour ma part, je fais aussi un tas de fumier à cette époque de l'année....d'ailleurs , il faut prévoir d'aller en chercher :wink: , je le prends si possible déjà un peu mur puis le stoke tout l'hiver
parfois j'y dépose la dernière tonte de gazon pour éviter le lessivage
puis au printemps je le répands sur les bandes de terre à planter puis je l'incorpore ....aaîe les pauvres vers de terre ...
par contre je laisse un peu de ce fumier étalé pour y semer mes graines de courges diverses : elles trouvent à cet endroit un trésor de matière et me le rendent bien :top:
bonnes plantations !

Alain REDON
Liseron du clavier
Messages : 2277
Inscription : sam. 06 août 2005 19:55
Région : Centre
Sexe : Homme

Re: Fumier de cheval

Message par Alain REDON » lun. 13 oct. 2008 22:22

Bud78 a écrit :J'ai une terre qui sans être extraordinaire et pas trop mal, pas argileuse par contre un peu trop sablonneuse. Donc, je me suis mis au compost que je vais compléter de fumier pour amener un peu de matière organique et un peu d'engrais.
L'an prochain , debut Septembre , arranges toi pour liberer un maximum de terre et sème des engrais verts : De la vesce , par exemple.
Comme ça tu auras tout d'un coup : un super engrais azoté , un ameliorant pour la structure sableuse de ta terre et un bon couvre sol pour etouffer les mauvaises herbes .. Et en plus c'est pas cher
Rien de bien sans passion

Alain REDON
Liseron du clavier
Messages : 2277
Inscription : sam. 06 août 2005 19:55
Région : Centre
Sexe : Homme

Re: Fumier de cheval

Message par Alain REDON » lun. 13 oct. 2008 22:34

Bud78 a écrit :Merci pour ta réponse.
Avant de l'utiliser, tu le stockes combien de temps, parce que là ça sort directement des boxes, c'est ultra frais et j'imagine qu'on ne peut pas l'utiliser trop rapidement ?
Ca sert a rien d'utiliser du fumier frais .. L"azote n'est pas assimilable par les plantes tel quel ..
Il faut qu'il se transforme d'abord en amoniaque puis en nitrate .. Seul le nitrate est consommé par la plante .
C'est pour ça que les engrais ' coup de fouet " sont du nitrate ( de soude )

De plus l'enfouir trop profondement ne sert rien , Il est etouffé .
La couche arable , là ou il y a toute la vie microbienne qui va decomposer le fumier, se trouve dans les 10/15 premier cm du sol . Le fumier bien mur est a incorporer au sol avec un croc a 4 dents . Pas avec une motobineuse ..Ou alors en la reglant pour qu'elle ne s'enfonce pas trop.
le mieux est de mettre le fumier a composter , au moins 3 a 4 mois . On peut lui rajouter du sulfate d'amoniaque pour accelerer la decomposition ..

La paille du fumier a son utilité , elle apporte le carbone qui est essentiel a la vie des plantes
Rien de bien sans passion

Bud78
Graine de timide
Messages : 42
Inscription : mar. 09 sept. 2008 18:55
Localisation : Yvelines

Re: Fumier de cheval

Message par Bud78 » mar. 14 oct. 2008 6:20

Merci Alain pour ce complément d'informations.

lejardinero
Fruit de la jacasse
Messages : 1230
Inscription : ven. 28 sept. 2007 8:03
Région : Luxembourg
Sexe : Homme
Localisation : portugal
Contact :

Re: Fumier de cheval

Message par lejardinero » mar. 14 oct. 2008 7:08

mon jardin est dans une zone plus chaude que chez vous ,aussi la décomposition est plus rapide ,et l'azote restant dans le sol suffit à la graine ou au plant ainsi qu'au démarrage de la transformation du fumier ,l'arrosage au goutte à goutte empèche l'emballement et le lessivage ,la pluviosité locale ,sub désertique ,le plus souvent ,ne gène pas trop le travail de la terre de surface avec une motofraise
je ne suis pas pour un retournement en profondeur et mes cultures en rotations de patates douces suffisent pour un renouvellement d'horizon pas trop traumatisant pour la faune de surface
pour mes cultures de courge je fais carrément une tranchée que je remplit de fumier sortit de l'écurie ,trois ou quatre largeurs de fourche bêche sur plus de 12 m sur trente cm d'épaisseur et vers le 15 avril je repique mes plants directement aprés un vigoureux coup de croc ,puis je met un tunnel en plastique jusque mi mai ,et voilà pour le potimarron et la butternut et la courge de provence (plus 4 lignes de goutte à goutte )

Bud78
Graine de timide
Messages : 42
Inscription : mar. 09 sept. 2008 18:55
Localisation : Yvelines

Re: Fumier de cheval

Message par Bud78 » mar. 21 oct. 2008 16:16

Le fumier est en tas au fond du jardin depuis dimanche matin. Après une petite pluie cette nuit, il s'est mis à chauffer fort aujourd'hui et à fumer.
Ce processus de "chauffe" doit durer combien de temps ? (En gros, il y a un mètre cube de fumier).

lejardinero
Fruit de la jacasse
Messages : 1230
Inscription : ven. 28 sept. 2007 8:03
Région : Luxembourg
Sexe : Homme
Localisation : portugal
Contact :

Re: Fumier de cheval

Message par lejardinero » mer. 22 oct. 2008 7:32

quelques semaines aprés quoi ça va évoluer vers une "terre" noire trés riche
eviter que ce tas ne devienne trop humide avec les pluies d'hiver

Bud78
Graine de timide
Messages : 42
Inscription : mar. 09 sept. 2008 18:55
Localisation : Yvelines

Re: Fumier de cheval

Message par Bud78 » mer. 22 oct. 2008 7:35

ok, merci pour ta réponse.

Répondre

Revenir à « Au coin du potager »