Grosses tomates

La tomate... c'est vrai qu'elle mérite un forum à elle toute seule, alors voici un forum dédié à ses variétés
Avatar de l’utilisateur
Marcus
Empereur jardinier
Messages : 22966
Inscription : sam. 03 déc. 2005 21:24
Région : Centre
Localisation : Touraine

Grosses tomates

Message par Marcus »

Bonjour,

Il m'arrive régulièrement d'avoir des tomates de gros calibre (plus 800g) mais le plus souvent je me retrouve dans la fourchette basse des estimations sur la grosseur d'une variété. Donc pour 2018 je vais me pencher un peu plus sur ce problème.

D'abord la variété, l'objectif sera la grosseur avant le gout ou la consistance. En faisant des recherches sur le net j'ai trouvé des infos sur la tomate "Big Zac", avez vous déjà testé cette variété ?

Ensuite le sol. Je mets du fumier, de l'engrais vert, du paillage, je teste sur différentes zones avec des cultures différentes, avec ou sans arrosage, mais le résultat n'est pas vraiment flagrant. Avez une recette miracle ?

Pour finir, la taille. J'ai testé avec et sans, sans vraiment de différences extraordinaires. Un maraicher à la retraite m'a expliqué une nouvelle technique que je vais testé en 2018. De votre coté comment faites vous pour obtenir du gros calibre.

Merci
Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet. P.Desproges

Un peu de chez moi

Avatar de l’utilisateur
INDY27
Prince du jardin
Messages : 9492
Inscription : lun. 04 août 2014 13:03
Région : Haute Normandie
Sexe : Femme
Localisation : à côté des plantules

Re: Grosses tomates

Message par INDY27 »

Bonjour à tous,

Marcus, quand tu dis avec ou sans arrosage, tu veux dire que certains plants ne reçoivent que l'eau du ciel pendant toute la saison ? Ou fais-tu la différence entre un arrosage par tuyau micro-poreux et un arrosage de temps en temps ?

De quel animal provient ton fumier ?

Ensuite, je ne vois aucun apport de nourriture pendant la saison. Il est conseillé de fractionner les apports et de ne pas oublier que la tomate est gourmande en potasse. Tu fais peut-être de la stimulation foliaire ?

Question taille, as-tu essayé de supprimer quelques fruits, par exemple garder 3 fruits sur un bouquet au lieu d'en avoir 5 ? La taille a tout de même son importance, tant que la plante prend des ressources pour nourrir des gourmands, elle le fait au détriment des fruits.

Est-ce que les consommateurs aiment vraiment les fruits énormes ? J'ai vu la photo de la plus grosse tomate au monde de 3,81 kg, elle est toute tortueuse.
Marre de la pub commerciale dans les signatures ! :angryfire:

Phytolacca americana, une peste végétale

ASABEPI

Jardinaux
Graine de timide
Messages : 12
Inscription : lun. 25 déc. 2017 8:54
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Homme

Re: Grosses tomates

Message par Jardinaux »

Salut ,


Au niveau grosse et bonne j'ai tenté les "Gregory Altaï" issus des semences de "Pascal POOT" , leur comportement chez moi n'a pas était terrible mais j'ai pu récolter mes propres graines .

Donc expériences 2018 pour des grosses / productives / bonnes :veryhappy: je vais prendre la variété "Berao" qui a un bon comportement chez moi et un bon développement racinaire puis greffer les "gregory altaï" dessus , j'espère m'éclater dans cette expérience :D

Pour le démarrage des tomates en général je met une pincée de sang desséché 5cm sous le plan à la plantation bien plus efficace que des orties pour un apport d'azote rapide pour lancer la croissance , je met également de l'ail en poudre pour préserver des maladies , en cours de croissance les fientes de poule diluées dans 30 fois le volume d'eau ont un apport rapide et coup de fouet

Tu veux aller dans le vestiaire du jardinage pour savoir qui a la plus grosse ? ..........................."je plaisante :lol: "

Je comprend et j'encourage l'amusement et les expériences au jardin :top:

Tu peux faire des recherches sur "Medhi DAHO" qui a des bons résultats également sur les tomates , je crois même qu'il est inscrit ici même sous le pseudo "1290poirier" , j'adore son enthousiasme quand il parle de ses légumes géants !!

Avatar de l’utilisateur
INDY27
Prince du jardin
Messages : 9492
Inscription : lun. 04 août 2014 13:03
Région : Haute Normandie
Sexe : Femme
Localisation : à côté des plantules

Re: Grosses tomates

Message par INDY27 »

Gregori Altaï donne des fruits qui ne dépassent pas 500 g. On fait mieux en matière de taille, dans le type beefsteak.

Avec la tomate greffée, on perd la possibilité de bien enterrer le plant. C'est tout de même un inconvénient.
Marre de la pub commerciale dans les signatures ! :angryfire:

Phytolacca americana, une peste végétale

ASABEPI

pedro431
Roi du massif
Messages : 11255
Inscription : sam. 09 sept. 2006 17:37
Région : Limousin
Sexe : Homme
Localisation : sud Berry

Re: Grosses tomates

Message par pedro431 »

Jais testé la beefsteak avec un résultat décevant autant sur le gout que sur la grosseur.
Je fais l'ananas depuis des années et j'en suis très très satisfais, c'est une poids-lourde 600/700gr et plus avec un gout super.
Pour le sol c'est avec un fumier de vache bien décomposé mit en place depuis novembre, mouliné et arrosé 1 fois par mois la parcelle étant sous tunnel.
Un arrosage goute à goute et un peu d'engrais longue diffusion 3semaine après la plantation et basta pour l'année.
La Terre est la mère de tous les peuples et tous les peuples devraient avoir des droits égaux sur elle.

Avatar de l’utilisateur
Marcus
Empereur jardinier
Messages : 22966
Inscription : sam. 03 déc. 2005 21:24
Région : Centre
Localisation : Touraine

Re: Grosses tomates

Message par Marcus »

INDY27 a écrit : Marcus, quand tu dis avec ou sans arrosage, tu veux dire que certains plants ne reçoivent que l'eau du ciel pendant toute la saison ? Ou fais-tu la différence entre un arrosage par tuyau micro-poreux et un arrosage de temps en temps ?
Elles n'ont pas d'arrosage mais comme une tomate ne peu pas vivre sans eau, je profite de ma couche argileuse qui n'est qu'a 30cm de profondeur. Je n'arrose qu'en cas de très grosse chaleur et de sécheresse. En 2018 j'installerai un tuyau poreux sur un ou deux rangs.
INDY27 a écrit : De quel animal provient ton fumier ?
C'est du fumier très composté de vaches, poules et lapins
INDY27 a écrit : Ensuite, je ne vois aucun apport de nourriture pendant la saison. Il est conseillé de fractionner les apports et de ne pas oublier que la tomate est gourmande en potasse. Tu fais peut-être de la stimulation foliaire ?
Il est vrai que je suis assez radin sur les apports en saison mais je ne pense pas que le problème vienne de là car sur la partie potager en carré le résultat est identique.
INDY27 a écrit : Question taille, as-tu essayé de supprimer quelques fruits, par exemple garder 3 fruits sur un bouquet au lieu d'en avoir 5 ? La taille a tout de même son importance, tant que la plante prend des ressources pour nourrir des gourmands, elle le fait au détriment des fruits.
J'ai testé plusieurs méthodes sans résultats probants, donc je me pose des questions.
INDY27 a écrit : Est-ce que les consommateurs aiment vraiment les fruits énormes ? J'ai vu la photo de la plus grosse tomate au monde de 3,81 kg, elle est toute tortueuse.
Si elle était tortueuse c'est que la fleur était non conforme, il faut retirer ces boutons floraux anormaux.
Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet. P.Desproges

Un peu de chez moi

Avatar de l’utilisateur
Marcus
Empereur jardinier
Messages : 22966
Inscription : sam. 03 déc. 2005 21:24
Région : Centre
Localisation : Touraine

Re: Grosses tomates

Message par Marcus »

Bonjour,
Jardinaux a écrit :Au niveau grosse et bonne j'ai tenté les "Gregory Altaï"....................................
Je pense que son seul interêt est d'être une précoce parmi les grosses, sinon il y a largement mieux.
Jardinaux a écrit : Tu peux faire des recherches sur "Medhi DAHO" qui a des bons résultats également sur les tomates , je crois même qu'il est inscrit ici même sous le pseudo "1290poirier" , j'adore son enthousiasme quand il parle de ses légumes géants !!
J'ai déjà vu des reportages sur ces productions et je pense que ce n'est pas un jardinier mais un producteur de légumes sous perfusion.
Jardinaux a écrit : issus des semences de "Pascal POOT"
Pour garder les qualités de ces semences il faudrait les cultiver dans les exactes conditions que Mr Poot leur donne et avoir le même sol.
Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet. P.Desproges

Un peu de chez moi

Avatar de l’utilisateur
Singha
Seigneur des paquerettes
Messages : 8133
Inscription : dim. 28 août 2011 9:02
Région : Ile de France
Sexe : Homme
Localisation : Seine et Marne

Re: Grosses tomates

Message par Singha »

Bonjour Marcus,
Ton sujet m’intéresse car il pourrait aider bon nombre d'amateur de culture de tomates et pas forcement grosses.

Je ne parlerai pas de variété mais plutôt des causes amenant à une récolte dans la fourchette basse de ce que le plant peut fournir.
Tout ce qui va suivre n'est que simple supposition par rapport à mes propres conclusions.

Question nourriture :
As-tu déjà essayé d'estimer tes apports en N, P et K ?
La tomate a besoin de pas mal d'azote, d'un peu de phosphore et de beaucoup de potasse.
Te connaissant et à la lecture de ce que tu as déjà écrit, je ne pense pas qu'il faille s'orienter du coté azote. Et d'ailleurs tu ne parles que du fruit.
On sait également que l'azote se lessive et qu'il faudrait en toute logique en rajouter pendant la culture. Moi je ne le fais pas car j'ai la flemme.
Le phosphore n'est à mon sens pas une piste également.
Par contre, je rejoins l'un des points d'Indy concernant la potasse. Pourquoi ne pas faire un essai ? Dans les mêmes conditions de culture, l'un avec un rajout de potasse, l'autre sans.

Question boisson :
L'eau....... pour le coup, je ne suis pas à l'aise avec ce sujet. Je pense que la tomate a besoin de pas mal d'eau mais ce que je peux voir par ailleurs me laisse penser que ce n'est peut-être pas aussi vrai que cela et qu'elle sait chercher l'eau d'elle même. Par contre, tu dis qu'il y a une couche d'argile à 30 cm et donc que tu comptes dessus pour garder l'eau sur cette épaisseur. L'inconvénient est qu'à mon avis, les racines n'iront pas plus loin et si l'eau manque....
Tu dis également vouloir mettre un tuyau poreux, vas tu faire un essai sur qques plants ou mettre ce tuyau sur l'ensemble ?

Je ne sais aller plus loin dans ma réflexion. Le manque de temps et la flemme m'ont empêché de faire les tests me permettant de mieux appréhender le sujet. De plus depuis une certaine période où j'ai tout perdu à cause du mildiou, j'ai été plus préoccupé par ce sujet que le reste.

J'ai rajouté de la potasse sur d'autres légumes encore plus gourmands, cette année, je le ferai également sur mes plants de tomate.... à voir...

Bonne journée
Cordialement

Mon bassin

pedro431
Roi du massif
Messages : 11255
Inscription : sam. 09 sept. 2006 17:37
Région : Limousin
Sexe : Homme
Localisation : sud Berry

Re: Grosses tomates

Message par pedro431 »

Les tuyaux poreux sont une vraie arnaque, ça marche 2 ans maximum après les sports se bouchent, vaut mieux des tuyaux plats et percés, ils se débouchent avec une épingle de couturière et coulent avec un minimum de pression.
La Terre est la mère de tous les peuples et tous les peuples devraient avoir des droits égaux sur elle.

Avatar de l’utilisateur
Marcus
Empereur jardinier
Messages : 22966
Inscription : sam. 03 déc. 2005 21:24
Région : Centre
Localisation : Touraine

Re: Grosses tomates

Message par Marcus »

Question nourriture :
As-tu déjà essayé d'estimer tes apports en N, P et K ? Non
La tomate a besoin de pas mal d'azote, d'un peu de phosphore et de beaucoup de potasse.
Te connaissant et à la lecture de ce que tu as déjà écrit, je ne pense pas qu'il faille s'orienter du coté azote. Et d'ailleurs tu ne parles que du fruit.
On sait également que l'azote se lessive et qu'il faudrait en toute logique en rajouter pendant la culture. Moi je ne le fais pas car j'ai la flemme.
Le phosphore n'est à mon sens pas une piste également.
Par contre, je rejoins l'un des points d'Indy concernant la potasse. Pourquoi ne pas faire un essai ? Dans les mêmes conditions de culture, l'un avec un rajout de potasse, l'autre sans.
Bonsoir,
Il est connu et reconnu que la plus part des potagers de jardiniers amateurs qui s'y intéresse sont plutôt excédentaire en éléments nutritifs que l'inverse.

Chez moi,
Il est vrai que coté apport une grande partie se fait à la façon des anciens, au jugé, sans vraiment de calculs. A coté de ça je mets de la cendre, et de la consoude. Je ne pense pas que mon potager soit carencé.

J'entends souvent parler de lessivage, qu'appelle t on réellement lessivage ?
Question boisson :
L'eau....... pour le coup, je ne suis pas à l'aise avec ce sujet. Je pense que la tomate a besoin de pas mal d'eau mais ce que je peux voir par ailleurs me laisse penser que ce n'est peut-être pas aussi vrai que cela et qu'elle sait chercher l'eau d'elle même. Par contre, tu dis qu'il y a une couche d'argile à 30 cm et donc que tu comptes dessus pour garder l'eau sur cette épaisseur. L'inconvénient est qu'à mon avis, les racines n'iront pas plus loin et si l'eau manque....
Tu dis également vouloir mettre un tuyau poreux, vas tu faire un essai sur qques plants ou mettre ce tuyau sur l'ensemble ?

Je ne sais aller plus loin dans ma réflexion. Le manque de temps et la flemme m'ont empêché de faire les tests me permettant de mieux appréhender le sujet. De plus depuis une certaine période où j'ai tout perdu à cause du mildiou, j'ai été plus préoccupé par ce sujet que le reste.

J'ai rajouté de la potasse sur d'autres légumes encore plus gourmands, cette année, je le ferai également sur mes plants de tomate.... à voir...
Une tomate est composé de 95% d'eau et pour faire vivre le plant il en faut 18 fois plus, donc c'est important. J'ai confiance en la nature de mon terrain pour rester frais en profondeur, mais l'est il suffisamment ?

Je vais faire trois tests , un arrosage automatique et régulier, un arrosage ponctuel et pas d'arrosage. Il est indeniable que les tuyaux poreux ont une durée de vie très limité mais ils sont très pratique pour un arrosage efficace et localisé.
pedro431 a écrit :
ven. 05 janv. 2018 19:23
Les tuyaux poreux sont une vraie arnaque, ça marche 2 ans maximum après les sports se bouchent, vaut mieux des tuyaux plats et percés, ils se débouchent avec une épingle de couturière et coulent avec un minimum de pression.
A tester
Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet. P.Desproges

Un peu de chez moi

Avatar de l’utilisateur
Singha
Seigneur des paquerettes
Messages : 8133
Inscription : dim. 28 août 2011 9:02
Région : Ile de France
Sexe : Homme
Localisation : Seine et Marne

Re: Grosses tomates

Message par Singha »

Bonjour,

Ce que j'appelle le lessivage de l'azote est le fait que l'azote lors de pluies drainantes est entraîné avec celles ci. Il me semble que le terme technique soit lixiviation des nitrates.
Cordialement

Mon bassin

Avatar de l’utilisateur
Marcus
Empereur jardinier
Messages : 22966
Inscription : sam. 03 déc. 2005 21:24
Région : Centre
Localisation : Touraine

Re: Grosses tomates

Message par Marcus »

Singha a écrit : Ce que j'appelle le lessivage de l'azote est le fait que l'azote lors de pluies drainantes est entraîné avec celles ci. Il me semble que le terme technique soit lixiviation des nitrates.
D'après ce que je sais le lessivage est un terme générique utiliser pour deux phénomènes, la fuite de l'azote de façon horizontale avec les eaux de ruissellement et la fuite de l'azote verticale avec les eaux d'infiltration.

Je pense que mon terrain est assez protégé de l'érosion et des pertes horizontales. Bien que légèrement pentu, plusieurs zones végétalisées bloquent le ruissellement.

Concernant l'infiltration, je compte à la fois sur ma couche d'argile pour en retenir un maximum et sur mon engrais vert quand j'ai la possibilité d'en semer au bon moment.

Il ne faut pas essayer de compenser les pertes par un surplus d'ajout car on s'expose à polluer les couches inférieurs et la nappe.
Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet. P.Desproges

Un peu de chez moi

Avatar de l’utilisateur
Singha
Seigneur des paquerettes
Messages : 8133
Inscription : dim. 28 août 2011 9:02
Région : Ile de France
Sexe : Homme
Localisation : Seine et Marne

Re: Grosses tomates

Message par Singha »

Marcus a écrit :
sam. 06 janv. 2018 10:24
D'après ce que je sais le lessivage est un terme générique utiliser pour deux phénomènes, la fuite de l'azote de façon horizontale avec les eaux de ruissellement et la fuite de l'azote verticale avec les eaux d'infiltration.

Je pense que mon terrain est assez protégé de l'érosion et des pertes horizontales. Bien que légèrement pentu, plusieurs zones végétalisées bloquent le ruissellement.

Concernant l'infiltration, je compte à la fois sur ma couche d'argile pour en retenir un maximum et sur mon engrais vert quand j'ai la possibilité d'en semer au bon moment.

Il ne faut pas essayer de compenser les pertes par un surplus d'ajout car on s'expose à polluer les couches inférieurs et la nappe.
Nous avons la même compréhension du sujet. Le ruissellement ne me semble pas un problème car logiquement ne concerne que la surface.
Il est vrai que tu as une couche d'argile qui doit freiner le lessivage verticale.
J'en ai une également, il faudrait que je vérifie la profondeur.

Toujours est-il que tu cherches à comprendre pourquoi tu es dans la fourchette basse de ce que le plant est censé fournir.
Tu parlais dans ton premier message d'une nouvelle méthode que t'a donnée un maraîcher. Tu peux en dire plus ?

Bonne journée
Cordialement

Mon bassin

Avatar de l’utilisateur
Marcus
Empereur jardinier
Messages : 22966
Inscription : sam. 03 déc. 2005 21:24
Région : Centre
Localisation : Touraine

Re: Grosses tomates

Message par Marcus »

Bonjour,

Je ne sais pas si je vais bien l'expliquer mais en résumé , on coupe après les deux feuilles qui suivent un bouquet de fleurs. Des gourmands vont repartir à la commissure des feuilles et on refait pareil sur les gourmands.
Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet. P.Desproges

Un peu de chez moi

Avatar de l’utilisateur
nénesse 55
Grappe de parlotte
Messages : 1677
Inscription : mer. 26 sept. 2007 21:39
Localisation : en Meeuuhhse

Re: Grosses tomates

Message par nénesse 55 »

Saludas,

Le lessivage est un entraînement mécanique des éléments fins par infiltration. Exemple: des boulbènes(sol du SW) appauvries en argiles par lessivage.
La lixiviation est une mobilisation chimique et fuite sous forme de solution dans l'eau d'infiltration.

Répondre

Revenir à « Aux variétés »