Oïdium, Mildiou ... en préventif ? en curatif ?

Ce forum regroupe les échanges transversaux autour du potager autres que les légumes et les aromatiques (bonnes associations, saisons, plans, ...)
Alain REDON
Liseron du clavier
Messages : 2277
Inscription : sam. 06 août 2005 19:55
Région : Centre
Sexe : Homme

Re: Oïdium, Mildiou ... en préventif ? en curatif ?

Message par Alain REDON » mar. 28 juil. 2009 6:22

Mais je me demande si en conjuguant Bicarbonate et lait , on ne va pas potentialiser 2 produits anti acidifiants et obtenir quelque chose de néfaste..?
C'est a dire que quelque part ..on va remonter le Ph et et augmenter le coté basique de l'environnement ???
Dernière modification par Alain REDON le mar. 28 juil. 2009 7:43, modifié 1 fois.
Rien de bien sans passion

Alain REDON
Liseron du clavier
Messages : 2277
Inscription : sam. 06 août 2005 19:55
Région : Centre
Sexe : Homme

Re: Oïdium, Mildiou ... en préventif ? en curatif ?

Message par Alain REDON » mar. 28 juil. 2009 6:43

aygues31 a écrit :[

Commentaires bienvenus, surtout si vous n'êtes pas OK avec ce résumé.
à+ [/i]
Je suis bien d'accord avec ce résumé mais je vais quand meme faire un commentaire ..:

Le résumé a le merite ( entre autres choses ) de synthétiser les approches de chacun .
Cela met en évidence , pour ce qui est du traitement curatif contre le mildiou, des disparités importantes dans les dosages .

Si on ramène tout a 5 litres ( un pulvé de base )

Tatine 5 cuillères a café = 25gr de bicarbonate et 5 C. Café = 25 gr de savon noir ( environ )

Appius : 10 gr de bicarbonate

A.Redon : 15 gr de bicarbonate et 40 gr de savon noir

Bien sur chacun fait et dose comme il l'entend, mais a t on une idée de la dose maximale a ne pas dépasser , tant en bicarbonate qu'en savon noir ?
Dose pour pour une application unique et doses modulées si plusieurs applications ..
Pour ma part , je mets mes 10 gr de bicarbonate et je remets le meme dosage 2 jours apres si necessaire .. C'est trop ? Sans importance ? ,
Rien de bien sans passion

Avatar de l’utilisateur
Remy71
Liseron du clavier
Messages : 2257
Inscription : mer. 02 août 2006 22:56
Localisation : Saône et Loire

Re: Oïdium, Mildiou ... en préventif ? en curatif ?

Message par Remy71 » mar. 28 juil. 2009 7:29

appius a écrit :
Rémy 71 a écrit : Aurais tu le monopole de la reflexion . Quel prétentieux ! La tomate je la connais parce que je la pratique sur le terrain et sur des résultats et c'est de loin cher monsieur la meilleur façon d'étudier comme vous dites le sujet en profondeur.
je n'ai pas le monopole de la reflexion, mais lorsque quelqu'un vous jette à la figure une citation sans rien d'autre (je vois que tu as édité ton message après ma réponse pour le rendre un peu plus constructif), je suis en droit de douter de ses capacités à discuter et à réfléchir.
Ne t'en déplaise je n'ai pas édité le message après ta réponse car je ne l'avais pas encore lu quand j'ai modifié. D'autre part je ne te permets pas de juger de mes capacités à réfléchir car tu ne me connais pas. Aurais tu la pensée unique.

Alain REDON
Liseron du clavier
Messages : 2277
Inscription : sam. 06 août 2005 19:55
Région : Centre
Sexe : Homme

Re: Oïdium, Mildiou ... en préventif ? en curatif ?

Message par Alain REDON » mar. 28 juil. 2009 7:41

Rémy 71 a écrit :
appius a écrit :
Rémy 71 a écrit : Aurais tu le monopole de la reflexion . Quel prétentieux ! La tomate je la connais parce que je la pratique sur le terrain et sur des résultats et c'est de loin cher monsieur la meilleur façon d'étudier comme vous dites le sujet en profondeur.
je n'ai pas le monopole de la reflexion, mais lorsque quelqu'un vous jette à la figure une citation sans rien d'autre (je vois que tu as édité ton message après ma réponse pour le rendre un peu plus constructif), je suis en droit de douter de ses capacités à discuter et à réfléchir.
Ne t'en déplaise je n'ai pas édité le message après ta réponse car je ne l'avais pas encore lu quand j'ai modifié. D'autre part je ne te permets pas de juger de mes capacités à réfléchir car tu ne me connais pas. Aurais tu la pensée unique.
Ecoutes Rémy .. t'es gentil ...mais on s'en fout totalement !!! Si tu n'es pas d'accord avec un intervenant , tu le lui dis en MP ...Mais là , dans ce post on parle de la prévention du mildiou et de
l' oïdium et savoir si tu as édité ton message ou non n'apporte rien au sujet ...

Je te le dis gentiment ...Alors fais un effort pour apporter du positif ..STP
Rien de bien sans passion

Avatar de l’utilisateur
Remy71
Liseron du clavier
Messages : 2257
Inscription : mer. 02 août 2006 22:56
Localisation : Saône et Loire

Re: Oïdium, Mildiou ... en préventif ? en curatif ?

Message par Remy71 » mar. 28 juil. 2009 7:47

Alain il faut pas pousser quand même c'est quand même bien lui qui a écrit que je n'avais pas la capacité à réfléchir, j'ai bien le droit de répondre à des propos déplaisants . C'est moi qui me fait agresser alors que je n'avais rien demandé à ce monsieur et tu lui donne raison. Un peu d'objectivité serait bienvenu.
De temps en temps il faut déja balayer dans sa cours et être irréprochable avant de donner des conseils et jouer les moralisateurs.
ICI :
bref-ete-ami-pascal-clerc-t107481.html

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Re: Oïdium, Mildiou ... en préventif ? en curatif ?

Message par appius » mar. 28 juil. 2009 8:20

Alain REDON a écrit : Bien sur chacun fait et dose comme il l'entend, mais a t on une idée de la dose maximale a ne pas dépasser , tant en bicarbonate qu'en savon noir ?
Dose pour pour une application unique et doses modulées si plusieurs applications ..
Pour ma part , je mets mes 10 gr de bicarbonate et je remets le meme dosage 2 jours apres si necessaire .. C'est trop ? Sans importance ? ,
Pierre Masson dans son Guide pratique de la Bio-dynamie à l'usage des agriculteurs, donne 40 g pour 5 litre d'eau (que j'ai arrondi plus haut à 10 par litre au lieu de 8 réels). Je n'ai pas observé de brulure avec ce dosage, mais je n'ai jamais osé renouveler avec une dose aussi élevée tant qu'une grosse pluie n'était pas repassé derrière...

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Re: Oïdium, Mildiou ... en préventif ? en curatif ?

Message par appius » mar. 28 juil. 2009 8:41

Rémy 71 a écrit : Ne t'en déplaise je n'ai pas édité le message après ta réponse car je ne l'avais pas encore lu quand j'ai modifié. D'autre part je ne te permets pas de juger de mes capacités à réfléchir car tu ne me connais pas. Aurais tu la pensée unique.
Je ne sais pas ce que la pensée unique vient faire là, mais force est de reconnaître que tu ne l'a pas.
Tu es même doté de "la pensée multiple" :
Rémy 71 a écrit :en cas de mildiou, arracher les plants malades et les brûler
Rémy 71 a écrit :lorsqu'un pied est touché il y a peu de chance de le sauver
Rémy 71 a écrit :je n'ai pas dit qu'il fallait systématiquement tout arracher

Félicitations!
:mrgreen:
Dernière modification par appius le mar. 28 juil. 2009 9:10, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
tatine
Maitre des bosquets
Messages : 5788
Inscription : sam. 02 avr. 2005 18:51
Région : Bourgogne
Sexe : Femme
Localisation : BOURGOGNE (YONNE-NORD) à CHEROY

Re: Oïdium, Mildiou ... en préventif ? en curatif ?

Message par tatine » mar. 28 juil. 2009 9:09

Alain REDON a écrit :Mais je me demande si en conjuguant Bicarbonate et lait , on ne va pas potentialiser 2 produits anti acidifiants et obtenir quelque chose de néfaste..?
C'est a dire que quelque part ..on va remonter le Ph et et augmenter le coté basique de l'environnement ???
Moi aussi j'aurais un peu peur de conjuguer les deux. Ca fait beaucoup.
Je préfère le savon noir comme mouillant.
Je suis bien d'accord avec ce résumé mais je vais quand meme faire un commentaire ..:

Le résumé a le merite ( entre autres choses ) de synthétiser les approches de chacun .
Cela met en évidence , pour ce qui est du traitement curatif contre le mildiou, des disparités importantes dans les dosages .

Si on ramène tout a 5 litres ( un pulvé de base )

Tatine 5 cuillères a café = 25gr de bicarbonate et 5 C. Café = 25 gr de savon noir ( environ )

Appius : 10 gr de bicarbonate

A.Redon : 15 gr de bicarbonate et 40 gr de savon noir

Bien sur chacun fait et dose comme il l'entend, mais a t on une idée de la dose maximale a ne pas dépasser , tant en bicarbonate qu'en savon noir ?
Dose pour pour une application unique et doses modulées si plusieurs applications ..
Pour ma part , je mets mes 10 gr de bicarbonate et je remets le meme dosage 2 jours apres si necessaire .. C'est trop ? Sans importance ? ,
Je n'ai fait ça qu'une fois. Et ça a marché.
Effectivement, si tu veux en mettre tous les deux jours, mieux vaut sous-doser.
Est-ce aussi efficace quand le mildiou est là ???



PS. On pourrait éviter les agressions svp. j'ai lu des "trucs" pas sympa-sympa !!! Est-ce vraiment nécessaire ???
Mon bonheur c'est le bonheur des miens.

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Re: Oïdium, Mildiou ... en préventif ? en curatif ?

Message par appius » mar. 28 juil. 2009 9:32

tatine a écrit :
Alain REDON a écrit :Mais je me demande si en conjuguant Bicarbonate et lait , on ne va pas potentialiser 2 produits anti acidifiants et obtenir quelque chose de néfaste..?
C'est a dire que quelque part ..on va remonter le Ph et et augmenter le coté basique de l'environnement ???
Moi aussi j'aurais un peu peur de conjuguer les deux. Ca fait beaucoup.
Je préfère le savon noir comme mouillant.
j'avoue que je ne comprend pas très bien cette histoire de produit "anti acidifiant" ...
le lait, lui même, est un produit plutot acide (pH compris entre 6,4 et 6,8 pour le lait de vache), alors que le bicarbonate est au contraire basique. Combiner les deux devrait donc permettre au contraire de neutraliser un peu l'alcalinité du bicarbonate...

Avant de vous précipiter sur le savon, rappelez vous qu'il est lui aussi basique, et même parfois beaucoup (autour de 10), ce qui fait qu'avec le bicarbonate, vous obtenez une mixture bien plus alcaline qu'en mettant du lait. Surtout, contrairement au lait, le savon a tendance à décaper les feuilles de leur cuticule cireuse, ce qui provoque progressivement leur dessèchement (c'est surtout vrai avec les savons type liquide-vaisselle, c'est d'ailleurs pour la même raison qu'ils sont si efficace sur certains insectes comme le rappelle Jeff Gillman)
tatine a écrit :
Je n'ai fait ça qu'une fois. Et ça a marché.
Effectivement, si tu veux en mettre tous les deux jours, mieux vaut sous-doser.
Est-ce aussi efficace quand le mildiou est là ???
oui. d'ailleurs, on ne le préconise qu'en curatif il me semble.

Avatar de l’utilisateur
- Piero
Roi du massif
Messages : 12139
Inscription : lun. 28 févr. 2005 13:53
Région : Midi-Pyrénées
Localisation : albi tarn

Re: Oïdium, Mildiou ... en préventif ? en curatif ?

Message par - Piero » mar. 28 juil. 2009 9:40

aygues31 a écrit :
- Piero a écrit : je t ai crée un post sans rien dedans juste apres ton 1 er message
tu pourras resumer les trucs dans ce second message (dans le 1er , tu explique)
C'est fait + un peu d'humour. :roll:
Comment fait-on pour supprimer un message déjà enregistré ????
Je n'ai pas réussi à virer ma première synthèse recopiée. Nul le vieux :pastop:
Je vais lire ce qui suit ton message et ... au pieu :amoureux:
à+
mais non , t es pas nul : tu ne pouvais pas (car d autres messages ont été posté apres) mais je viens de le faire

Pour le reste, merci de respecter vos interlocuteurs !

On peut s'expliquer, discuter simplement et respectueusement meme si on releve une erreur de la part d'un membre.

Et puis ressortir les vieux posts sans interet , on peut aussi s'en passer
merci de vous tenir au sujet du post , ce sera mieux pour tout le monde

Merci
Merci d utiliser la fonction rechercher avant de poster un nouveau message

Avatar de l’utilisateur
aygues31
Prince du jardin
Messages : 9553
Inscription : mar. 30 janv. 2007 12:57
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Homme
Localisation : Région Toulousaine

Re: Oïdium, Mildiou ... en préventif ? en curatif ?

Message par aygues31 » mar. 28 juil. 2009 11:59

appius a écrit : j'avoue que je ne comprend pas très bien cette histoire de produit "anti acidifiant" ... le lait, lui même, est un produit plutôt acide alors que le bicarbonate est au contraire basique.
Je me suis posé la même question en faisant la synthèse.
Le lait d'une part, et le savon d'autre part, devaient avoir d'autres propriétés pour lutter contre les champignons que celles dites "anti-acide".

Toutefois quand tu dis << Combiner les deux devrait donc permettre au contraire de neutraliser un peu l'alcalinité du bicarbonate... >> personne ne propose de mélanger le lait et le bicarbonate dans leur pulvé :veryhappy:
:arrow: Tatine, Alain et toi font Savon + bicarbonate
:arrow: BRR fait lait tout seul.

Dans http://fr.wikipedia.org/wiki/O%C3%AFdium, on nous dit : (je sais bien que Wiki n'est pas "vérifié", mais tout de même) :
:arrow: de traiter à l'eau de javel (12 cc / litre d'eau) garanti en préventif comme en curatif :?: personne n'en parle, qu'en penser :?:
:arrow: de lait (écrémé ! le lien Espagnol dit entier) à raison de 1 l. pour 9 l. d'eau donc 10% (comme le fait BRR.) sans ajout.
Un lien qui a l'air sérieux :
http://www.sciencenews.org/view/generic ... ildew_Woes
mais en anglais ... j'ai pas tout traduire pour tout comprendre :mrgreen:
:arrow: le bicarbonate de soude à raison de 5g/l. d'eau + 1 C.café de savon de Marseille.
Et là, comme le dit Alain Redon ... faudra s'entendre sur le "bon dosage".
=> Wiki et Tatine sont à 5 g./l
=> Appius est à 10 g. /l (et pas 10 g. dans 5 l. comme le résumait Alain)
=> Alain dose à 3 g./l
=> Remi71 mets 2 g./l dans sa prép. de BB
... et vous nous dites que ça brule quand on en met trop :veryhappy:

On va y arriver :lol:
à+
la bonne excuse des mauvais jardiniers ? ... la lune! :lol:

Une enquête sur la qualité des TERREAUX :top:
Viens participer, on a besoin de toi

Avatar de l’utilisateur
aygues31
Prince du jardin
Messages : 9553
Inscription : mar. 30 janv. 2007 12:57
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Homme
Localisation : Région Toulousaine

Re: Oïdium, Mildiou ... en préventif ? en curatif ?

Message par aygues31 » mar. 28 juil. 2009 12:09

Alain REDON a écrit :[Appius : 10 gr de bicarbonate
Non Alain ... Appius met 10g./l et dans son pulvé de 5l. il serait à 50 g. de bicarbonate.
Cela ne fait que renforcer ta question d'ailleurs :lol:
On est (pour ton pulvé. de 5 l.) à 15g. chez toi pour 50 g. chez Appius :veryhappy: un gros écart, donc.

Toutefois Appius précise que c'est élevé, en traitement "choc" qu'il ne renouvelle pas "en simple entretien" de la protection contre la maladie.
à+
la bonne excuse des mauvais jardiniers ? ... la lune! :lol:

Une enquête sur la qualité des TERREAUX :top:
Viens participer, on a besoin de toi

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Re: Oïdium, Mildiou ... en préventif ? en curatif ?

Message par appius » mar. 28 juil. 2009 12:20

oui, c'est çà : 10g par litre max.j'ai arrondi un peu grossièrement une recette de Pierre Masson qui disait 40 gr pour 5 litres. Mieux vaut retenir cette dernière ...
Et effectivement, c'est le traitement d'assaut pour un mildiou bien déclaré... (et perso je le combien toujours avec un mouillant, et très souvent, mon "diluant" est une décoction de prèle et d'ail...)

Et pour ce qui est de mélanger lait et bicarbonate, c'est Alain qui avait cet idée, je ne la trouve pas plus idiote qu'une autre.

lalalilou
Fleur de pipelette
Messages : 876
Inscription : mer. 13 mai 2009 12:32
Région : France zone Océan Indien

Re: Oïdium, Mildiou ... en préventif ? en curatif ?

Message par lalalilou » mar. 28 juil. 2009 13:03

Bonjour, je n’en suis qu’à ma deuxième année de jardin.
L’année dernière j’avais utilisé de la BB et je n’ai mangé que deux tomates le mois d’aout avait été « pourri » et le mildiou a fait des ravages.
Cette année j’ai construit une espèce d’abri à tomates, certaines sont à l’abri d’autres non. Pour ces dernières j’ai mis une fois de la BB jusqu’à ce que je m’intéresse plus au sujet ; la BB est utilisable en agriculture biologique mais n’est pas un produit biologique comme dit plus haut (ce qui différent à mon sens) et encore le cuivre est limité à 6 kg par hectare et par an (source http://www.aujardin.info/fiches/bouillie_bordelaise.php). Donc j’ai décidé d’abandonner ce produit au profit du bicarbonate à raison de 1 cuillerée à café de bicarbonate de soude, 1 litre d’eau ,1 cuillerée à café de savon noir. Et arrosage avec purin d'ortie.
Pareil pour l’oïdium, j’ai eut une attaque traité en une fois avec du souffre en poudrage et depuis je privilégie le lait dilué à 10%
Voilà, je touche du bois, mais pour l’instant tout est bien.

Alain REDON
Liseron du clavier
Messages : 2277
Inscription : sam. 06 août 2005 19:55
Région : Centre
Sexe : Homme

Re: Oïdium, Mildiou ... en préventif ? en curatif ?

Message par Alain REDON » mar. 28 juil. 2009 13:18

appius a écrit :
j'avoue que je ne comprend pas très bien cette histoire de produit "anti acidifiant" ...
le lait, lui même, est un produit plutot acide (pH compris entre 6,4 et 6,8 pour le lait de vache), alors que le bicarbonate est au contraire basique. Combiner les deux devrait donc permettre au contraire de neutraliser un peu l'alcalinité du bicarbonate...
Comme certains , Tatine par exemple , je pensais que le lait était un correcteur d 'acidité
tatine a écrit :Le lait, comme le bicarbonate, est un anti-acide
D'ou la conclusion : bicarbonate plus lait .. Ca fait peut etre beaucoup ??
Mais c'est peut etre une idée reçue ...?
Mais bon .. On peut en discuter ..

On est là pour tirer les choses au clair ...
Heu ... Pardon Pascal , tu n'etais pas visé .. si tu nous regardes: :coucou: ...... :lol: ...
Rien de bien sans passion

Répondre

Revenir à « Au coin du potager »