détruire la pyrale du buis

Ce forum est consacré aux questions se rapportant au jardin d'ornement.
Avatar de l’utilisateur
colibri87
Empereur jardinier
Messages : 17578
Inscription : jeu. 22 mai 2008 15:15
Région : Limousin
Sexe : Femme
Localisation : Panazol, banlieue est de Limoges 67ans

Re: détruire la pyrale du buis

Message par colibri87 » mer. 15 août 2018 18:11

Etes vous surs que ce sont des pyrales ? Image

Quelques chenilles ont grignoté ma petite bordure de buis au printemps, j'ai fait 1 seul traitement au BT et depuis il n'y a plus aucun dégât :veryhappy:
Les chenilles de pyrale sont très facilement reconnaissables et bien visibles
cydaper_0022all.jpg
Il y a quelque chose de plus fort que la mort: c'est la présence des absents dans la mémoire des vivants
(Jean d'Ormesson)

Avatar de l’utilisateur
chlorys
Liseron du clavier
Messages : 2227
Inscription : ven. 29 mai 2009 21:20
Région : Centre
Localisation : Touraine :Terre à vigne argilo-calcaire et très pierreuse, sableuse, pauvre, drainée

Re: détruire la pyrale du buis

Message par chlorys » mer. 15 août 2018 19:27

En ce qui me concerne j'étais sûre j'ai vu les bestioles et comparé avec des photos du net. Une fois qu'on a vu les dégats que ça fait et les petites crottes... on reconnait bien.

Avatar de l’utilisateur
emille
Liseron du clavier
Messages : 2202
Inscription : lun. 12 oct. 2009 9:50
Région : Nord Pas-de-Calais
Sexe : Homme

Re: détruire la pyrale du buis

Message par emille » jeu. 16 août 2018 11:16

Oui les petites crottes vertes sont très reconnaissable; on pourrait les confondre avec des œufs.
Il n'est pas rare qu'un seul traitement suffise.
Les traitements préventifs ne servent à rien. Il faut vérifier la présence de chenilles ou de crottes ou de chrysalides.
Un sou pour la plante, deux sous pour le sol

marieclaire1960
Graine de timide
Messages : 2
Inscription : mer. 15 août 2018 16:11
Région : Picardie
Sexe : Femme

Re: détruire la pyrale du buis

Message par marieclaire1960 » jeu. 16 août 2018 12:19

madilou a écrit :
mer. 15 août 2018 16:34
Bonjour MarieClaire1960,

Ce ne sont pas des oeufs, ce sont les déjections des vers ! Avec tout ce qu'ils dévorent, ils "déjectent" beaucoup.

Le seul remède : le BT, voir dans les messages qui précèdent. Ne comptez pas sur le savon noir.

Mais le BT ne met pas à l'abri des ré-infestations après un "certain" temps, qui reste incertain.
Conclusion : j'ai arraché les 3 très petits buis qui étaient horriblement déplumés, et je vais faire une nouvelle application sur le buis trentenaire.

D'ailleurs, celui-là a été grignoté différemment : plutôt qu'une invasion et attaque par l'intérieur, ce sont quelques invasions localisées sur l'extérieur.
C'est une variété à feuilles très coriaces. Cela explique peut-être cela ?

Bonjour à tous
Merci pour vos réponses. Ce que je ne comprends pas c'est que je ne vois aucune chenille ! Et il y a très peu de papillons. J'ai bien secoué tout les buis et environ 5 à 6 papillons se sont envolés. Avez vous une explication ?

Avatar de l’utilisateur
colibri87
Empereur jardinier
Messages : 17578
Inscription : jeu. 22 mai 2008 15:15
Région : Limousin
Sexe : Femme
Localisation : Panazol, banlieue est de Limoges 67ans

Re: détruire la pyrale du buis

Message par colibri87 » jeu. 16 août 2018 13:16

Le BT doit être pulvérisé dès l'apparition des chenilles , c'est elles et elles seules qui sont détruites par le BT, ça ne sert à rien sur les papillons ni sur les oeufs.
D'ailleurs, les papillons ne mangent pas les feuilles du buis :mrgreen:
En grignotant les feuilles de buis imprégnées de BT les chenilles sont empoisonnées et meurent.
Il y a quelque chose de plus fort que la mort: c'est la présence des absents dans la mémoire des vivants
(Jean d'Ormesson)

Avatar de l’utilisateur
chlorys
Liseron du clavier
Messages : 2227
Inscription : ven. 29 mai 2009 21:20
Région : Centre
Localisation : Touraine :Terre à vigne argilo-calcaire et très pierreuse, sableuse, pauvre, drainée

Re: détruire la pyrale du buis

Message par chlorys » jeu. 16 août 2018 19:29

Ce que je ne comprends pas c'est que je ne vois aucune chenille !
Je ne les vois pas non plus dans la journée, je pense qu'elles descendent se cacher à l'abri des prédateurs oiseaux ; mais si on y va à la tombée de la nuit, elles sont remontées dans l'intérieur du buis et on peut les voir en cherchant bien car leur couleur se confond puisqu'elles sont dans le sombre. Avec une lampe électrique c'est mieux. Sorties de l'oeuf, elles sont comme des fils, puis elles grossissent devenant plus visibles.

Avatar de l’utilisateur
Daniel d'Aillon
Liseron du clavier
Messages : 2098
Inscription : mar. 22 avr. 2003 11:43

Re: détruire la pyrale du buis

Message par Daniel d'Aillon » ven. 17 août 2018 16:58

bonjour

le point chez moi:
ici près de Nevers elles sont arrivées chez nous, au premier juillet 2015 ou 16, je ne sais plus
j'étais absent et je n'ai pu constater que les dégâts, elles avaient choisi les deux plus belles et plus vieilles des fiertés de mon jardin. trois mètres de haut, compact au port naturel..
j'ai utilisé le produit à base de parasites, donc et il faut vraiment pulvériser partout et dans tous les sens en espérant que ce ne soit pas capable un jour de devenir dangereux pour nous
les pyraless apparaissent maintenant à trois générations par an, grosso modo:
1 en avril, 2 au début juillet et 3 au début octobre ici, pour résumer... elles ont encore le temps de pondre..
Une amie a vue les premières arriver chez elle ce mois de juillet..., Elle habite le sud Morvan..

J'ai encore loupé une session d'éclosion car je n'étais pas là; résultat j'ai une rangée de buis qui est foutue, la dernière que j'avais

sinon je constate
un gros buis que nous avons taillé à raz du tronc fait de nombreuses repousses peut être parce que ce tronc est d'un diamètre conséquent, environ 15 cm mais ceux qui étaient plus fin diamètre environ 5 cm sont morts de toute façon,

j'ai lu le produit neem + savon noir, et ce qui est dit sur internet sur les dangers de neem.. une amie dit faire très bien avec cela
sinon, j'avais lu utiliser un aspirateur??? et finir à la main!!!!

donc j'ai observé cette année que ma haie de buis plantée il y a quatre ans pour cacher le nez de la terrasse y est passée
une semaine d'absence a suffit. il est à noter que jusque là ces buis étaient couvert par le géranium bec de grue qui probablement les camouflait.. Je ne traitais pas! Cette année les géranium n'ont pas poussé.. Peut être la végétation environnante faisant trop d'ombre? Et les pyrales ont trouvé tout de suite..
je ne vais pas me casser la tête pour ce qui reste.. trois ou quatre petits pieds dispersés.

enfin les biologiste botaniste craignent que la pyrale ne cherche un nouveau terrain qui serait les houx et les fusains
à plus
"L'art aujourd'hui engendre plus de perplexité qu'il n'apporte de réponses; à moins qu'il n'y ait un sens souterrain mais celui-ci, réservé aux seuls abonnés?"

Avatar de l’utilisateur
Daniel d'Aillon
Liseron du clavier
Messages : 2098
Inscription : mar. 22 avr. 2003 11:43

Re: détruire la pyrale du buis

Message par Daniel d'Aillon » mer. 22 août 2018 10:22

Bonjour,

Ici chez un voisin, fallait il ''élaguer'' de façon aussi drastique?
j'ai pour ma part rabattu un charme à son seul tronc car toutes les branches couvraient dangereusement la serre, lui aussi repart en têtard. Il faudrait toujours laisser une branche charpentière..

Image

autre détail:

Image

à tout de suite...
Pièces jointes
Buis coupé 2.JPG
Buis coupé 1.JPG
Dernière modification par Daniel d'Aillon le mer. 22 août 2018 10:32, modifié 1 fois.
"L'art aujourd'hui engendre plus de perplexité qu'il n'apporte de réponses; à moins qu'il n'y ait un sens souterrain mais celui-ci, réservé aux seuls abonnés?"

Avatar de l’utilisateur
Daniel d'Aillon
Liseron du clavier
Messages : 2098
Inscription : mar. 22 avr. 2003 11:43

Re: détruire la pyrale du buis

Message par Daniel d'Aillon » mer. 22 août 2018 10:31

Chez nous, la plupart des buis ont poussé en menhir ventru qui faisaient ma fierté,
les méchantes langues disent qu'ils poussaient à l'image de leur maître... :lol: :lol: :lol:

c'était joli été comme hiver, surtout l'hiver... évidemment!
( moi je sors toujours couvert, les pyrales ne m'ont pas déshabillé!!) :wink: :wink:

ci dessous
ce spécimen a opté pour une ligne plus élancée, comme les mannequins qui sont toujours de plus en plus rachitiques

hauteur 4 voire 5 mètres.
chaque fois que je le traitais, j'avais l'impression de me baptiser!!
il reste des feuilles mais en haut, là où le produit ne parvenait pas ou si peu.... ??

entre voisins nous avions envisagé de nous relayer pour intervenir en cas d'absence de l'un d'entre nous.
Un genre d'école buis-sonnière.. :roll:
nous n'avons pas été de bons élèves!! :(

Image

Image

Image

Je ne sais pas quoi faire maintenant...

à plus
Pièces jointes
Buis son 4.JPG
Buis son 3.JPG
Buis son 1.JPG
"L'art aujourd'hui engendre plus de perplexité qu'il n'apporte de réponses; à moins qu'il n'y ait un sens souterrain mais celui-ci, réservé aux seuls abonnés?"

Avatar de l’utilisateur
Daniel d'Aillon
Liseron du clavier
Messages : 2098
Inscription : mar. 22 avr. 2003 11:43

Re: détruire la pyrale du buis

Message par Daniel d'Aillon » mer. 29 août 2018 10:51

Bonjour

je m'aperçois que quelques buis considérés comme du passé, l'année dernière parce qu'ils ne donnaient plus de signe de vie, ont refait quatre pousses cette année
voir photos..
Je ne sais pas si ces appels du pied de la part de plantes moribondes se nourrissent vraiment des racines ou en fait des substances résiduelles dans les troncs car je les trouve chétives. de plus, la sécheresse n'arrange rien..

je ne suis pas optimiste mais cependant. Je ferai un effort pour traiter ce qui veut bien se manifester

à plus

Image

Image
Pièces jointes
Coupe.JPG
Buis 3.JPG
"L'art aujourd'hui engendre plus de perplexité qu'il n'apporte de réponses; à moins qu'il n'y ait un sens souterrain mais celui-ci, réservé aux seuls abonnés?"

Avatar de l’utilisateur
emille
Liseron du clavier
Messages : 2202
Inscription : lun. 12 oct. 2009 9:50
Région : Nord Pas-de-Calais
Sexe : Homme

Re: détruire la pyrale du buis

Message par emille » mer. 29 août 2018 11:59

Je crois qu'un buis attaqué par la pyrale doit repousser. Bien sûr il ne faudrait pas qu'il soit perpétuellement attaqué.
J'ai remplacé une haie de buis par des lonicera. Je me suis contenter de couper les buis à la base du tronc. Cette année, tous les buis ont repoussé !
Un sou pour la plante, deux sous pour le sol

madilou
Bourgeon de bavard
Messages : 243
Inscription : jeu. 23 avr. 2009 23:01
Région : Rhone Alpes
Localisation : 800 m Alpes du nord

Re: détruire la pyrale du buis

Message par madilou » mer. 29 août 2018 13:22

Bonjour,

Je vais devoir tailler des buis qui font près de 3 m de haut, sans doute près de 30 ans d'âge, rarement taillés (a minima, de toute façon), car ils sont envahis par la pyrale.
Comment faut-il les tailler ? L'intérieur n'a pas de feuilles (dans doute trop sombre là-dedans, en plus de fait que la bestiole en a sans doute dévoré aussi).
Je compte donc supprimer environ 30 à 40 cm d'épaisseur (parties vertes et dévorées) et j'aurais des rameux nus.
La végétation repartira-t-elle de plus bas ?

Merci d'avance.
madilou

Avatar de l’utilisateur
Daniel d'Aillon
Liseron du clavier
Messages : 2098
Inscription : mar. 22 avr. 2003 11:43

Re: détruire la pyrale du buis

Message par Daniel d'Aillon » mer. 29 août 2018 15:44

Je présume que si l'attaque vient d'avoir lieu, alors il y a une grande réserve de sève et qu'il n'est pas nécessaire de tailler de façon drastique..
de toute façon, il va falloir s'armer de patience.
voilà ce que je fais:
je commence au sécateur par remonter encore plus la sève (ou descendre l'arbre) sur chaque branche jusqu'à trouver une partie verte.. Voire remonter carrément si on considère le sens de la sève(ou descendre) assez conséquemment pour garantir de la force aux bourgeons

lorsque l'attaque a été forte et qu'elle commence à dater alors il faut être drastique. Mais je laisserai tout ce qui fait plus de 5 cm de diamètre et qui serait encore vert

pour un de mes buis qui fait 4 à 5 m j'ai pris bien plus d'une demi heure à choisir couper au fur et à mesure et à chaque fois à faire un choix si je coupait plus encore ou pas. D'autant que , je l'ai mis en photo ci dessus, il possède quelques cinq ou six troncs et que les feuilles restantes sont en haut..

Très vite il vaut mieux utiliser autre chose qu'un sécateur..

Mais pour ma part, à nouveau je serais absent un jour ou l'autre, lors de l'une des prochaines attaques.. C'est pourquoi je considère que dans mon jardin la partie est perdue ... Je rappelle avoir compris qu'il y a trois éclosion par an,...

enfin nous n'avons pas comparé les résultats obtenue par notre amie belge qui utilise une autre produit, le bacille étant interdit de son côté de la frontière, ai je lu..
"L'art aujourd'hui engendre plus de perplexité qu'il n'apporte de réponses; à moins qu'il n'y ait un sens souterrain mais celui-ci, réservé aux seuls abonnés?"

madilou
Bourgeon de bavard
Messages : 243
Inscription : jeu. 23 avr. 2009 23:01
Région : Rhone Alpes
Localisation : 800 m Alpes du nord

Re: détruire la pyrale du buis

Message par madilou » mer. 29 août 2018 16:35

Merci Daniel d'Aillon, mais je ne comprends pas ce que veut dire :
"remonter encore plus la sève (ou descendre l'arbre) sur chaque branche jusqu'à trouver une partie verte.. Voire remonter carrément si on considère le sens de la sève (ou descendre) assez conséquemment"
C'est parce que je ne suis qu'une jardinière du diamanche....
madilou

Avatar de l’utilisateur
Daniel d'Aillon
Liseron du clavier
Messages : 2098
Inscription : mar. 22 avr. 2003 11:43

Re: détruire la pyrale du buis

Message par Daniel d'Aillon » ven. 31 août 2018 17:18

Bonjour

on dit rabattre quand il s'agit de réduire la longueur des pousses d'une plante ou d'un arbuste

mais je venais de tailler un buis multi directionnel qui a en fait cinq tronc et monte à environ je n'ai pas mesuré.. mais très haut
pourtant il fait aussi des branches qui retombent au sol

j'ai donc pris chaque branche à son extrémité et couper par segment de 10 cm pour trouver là où il y avait encore de la sève..
c'est ce que je voulais dire

quand j'ai eu ''remonté'' ne dit on pas remonter à la racine ou dans l'arborescence
(c'est l'informatique qui déforme tout!!!)

enfin quand j'ai eu mon premier résultat, c'est à dire quand j'avais enlevé tout ce qui était manifestement mort, j'ai pris une vision d’ensemble, et j'ai taillé où cela me semblait utile pour obtenir une forme, ou pour espérer concentrer sur une branche assez de sève pour que celle ci puisse repartir..

oh et puis flûte j'avoue, j'ai tout couper!!! :roll:
j'ai laissé tout ce qui avait trois cm ou plus.. mais de façon à aérer les troncs
on verra bien

tu as compris maintenant??? :fete: :D :fete: :spookie: :bounce:
"L'art aujourd'hui engendre plus de perplexité qu'il n'apporte de réponses; à moins qu'il n'y ait un sens souterrain mais celui-ci, réservé aux seuls abonnés?"

Répondre

Revenir à « Au jardin d'ornement »