Repiquage des poireaux

Ce forum regroupe les échanges sur tous les légumes (anciens, exotiques ou nouveaux) non traités dans les forums précédents
Avatar de l’utilisateur
sibex
Pépinière à blabla
Messages : 2889
Inscription : ven. 06 févr. 2004 21:59
Région : Centre
Sexe : Homme
Localisation : beaugency pres de Chambord
Contact :

Re: Repiquage des poireaux

Message par sibex » mar. 06 août 2019 15:26

bonjour
oui la corne broyée est une bonne solution mais faut la mettre avant le repiquage du mois de juin et sera disponible pendant 3 mois

LARTIGUE09
Graine de timide
Messages : 38
Inscription : mer. 10 janv. 2018 20:05
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Homme

Re: Repiquage des poireaux

Message par LARTIGUE09 » mar. 06 août 2019 16:13

sibex a écrit :
mar. 06 août 2019 15:26
bonjour
oui la corne broyée est une bonne solution mais faut la mettre avant le repiquage du mois de juin et sera disponible pendant 3 mois
On a tous notre methode personnelle. Sans pouvoir dire laquelle est la meilleure .
Pour ma part, je préfère le sang en poudre : Naturel, pas cher, avec de l'azote disponible sous 8 jours .
Parce que si je dois anticiper la fourniture d' azote 3 mois avant le repiquage des poireaux, je ne suis pas du tout certain que la plate-bande soit libérée a cette époque.
Du reste j'ai pratiquement abandonné la corne au profit du sang.
Tu as quelque chose contre le sang en poudre ?? (A part que ça sente très mauvais !!)

Avatar de l’utilisateur
sibex
Pépinière à blabla
Messages : 2889
Inscription : ven. 06 févr. 2004 21:59
Région : Centre
Sexe : Homme
Localisation : beaugency pres de Chambord
Contact :

Re: Repiquage des poireaux

Message par sibex » mar. 06 août 2019 16:27

Bonjour
la corne je la mets une quinzaine de jour avant le repiquage et toujours la broyée et non la torréfiée
Pour le sang je n'en mets plus déjà sur le concept et c'est lessivable il faut en remettre plusieurs fois , c'est moi c'est sec les poireaux c'est un arrosage par semaine et le sang c'est de l'azote mais léssivable par contre la corne une fois et c'est tout, le guano est mieux mais plus difficile à maîtriser.
C'est curieux que tu mettes ta potasse si tard je la mets au printemps mais je suis pas de la même région
et pour le poireaux c'est de MO aussi
Dans ma région on ne mets plus d'azote après le mois de septembre si le poireau est chétif au début octobre c'est qu'il y a un loupé sinon je cultive le saint victor , le cousin du solaize un qui a un petit fût mais un goût prononcé

Avatar de l’utilisateur
sibex
Pépinière à blabla
Messages : 2889
Inscription : ven. 06 févr. 2004 21:59
Région : Centre
Sexe : Homme
Localisation : beaugency pres de Chambord
Contact :

Re: Repiquage des poireaux

Message par sibex » mar. 06 août 2019 16:28

mais c'est bien d'échanger ses méthodes , sinon la mineuse elle n'est pas encore chez toi?

Nicole37n
Seigneur des paquerettes
Messages : 7828
Inscription : ven. 13 avr. 2007 22:59
Région : Poitou Charentes
Localisation : Deux-sèvres

Re: Repiquage des poireaux

Message par Nicole37n » mar. 06 août 2019 17:21

La mouche pond à l'aisselle des feuilles, pas dans le fût. Et au moment des pluies, les oeufs descendent bien et les asticots aussi vers les racines.

Le traitement est efficace en pulvérisant au coeur des feuilles et les asticots ressortent. c'est ainsi que j'en ai vu morts au sommet des feuilles vertes, dès le lendemain du traitement.

Ce n'est pas moi qui ai inventé ce procédé, je n'ai rien à y gagner si ce n'est de sauver mes poireaux.
Nicole

Avatar de l’utilisateur
sibex
Pépinière à blabla
Messages : 2889
Inscription : ven. 06 févr. 2004 21:59
Région : Centre
Sexe : Homme
Localisation : beaugency pres de Chambord
Contact :

Re: Repiquage des poireaux

Message par sibex » mar. 06 août 2019 17:42

Nicole37n a écrit :
mar. 06 août 2019 17:21
La mouche pond à l'aisselle des feuilles, pas dans le fût. Et au moment des pluies, les oeufs descendent bien et les asticots aussi vers les racines.

Le traitement est efficace en pulvérisant au coeur des feuilles et les asticots ressortent. c'est ainsi que j'en ai vu morts au sommet des feuilles vertes, dès le lendemain du traitement
Non pas du tout la mouche ne pond pas aux aisselles , elle pond dans les tissus du poireau, et pour que l’oeuf descende dans les tissus il est balaise.
Et c’est la pluie qui fait descendre l’oeuf et bin c’est le ponpon :pmt: qu’ils soient mort aux sommets des feuilles :fete: et tu as de bons yeux car les oeufs sont de l’ordre du dixième de mm
Les asticots descendent là on est d’accord mais pour la période hiver ils vont devenir le petit grain de riz brun qui va passer l’hiver dans le fût
Si tu peux prendre une photo je suis curieux’ tu confonds pas avec la teigne du poireau

moltifao
Fleur de pipelette
Messages : 505
Inscription : mer. 15 sept. 2010 7:40
Région : Corse
Sexe : Homme

Re: Repiquage des poireaux

Message par moltifao » mar. 06 août 2019 17:45

Salute,
Je confirme pour la corne(pour les septiques qui devraient essayer .......
Là on fait pas de la salade ou des radis,qui viennent en 1 mois,et puis la corne c'est psycho,pour moi,ça fait plus propre,j,et il faut du temps,de la patience, la régularité de l'arrosage,le paillage,etc....
PS je regarde mes ongles mains,pieds,et même ceux de ma femme un peu différement :)

Aller on y va,du vécu 2019:
- Mi-Avril je crée mes sillons et saupoudre le fond de 4 belles poignées de corne broyée(environ 1 poignée au mètre)+un poil d'humus pour tromper merles et grives
- 11/05 je plante au fond des sillons mes poireaux(que je n'ai pas semé cette année)en retaillant juste les feuilles
- 4/06 je re-saupoudre de corne mes sillons+un poil d'humus
- 7/07 re-corne+compost+humus+5/6 poignées de cendres(par sillon)+ paille
J'ai noté:
"le 11/07 Il y a des plants gros comme le majeur,alors qu'à la plantation il y a 60 jours ils étaient comme une aiguille à tricoter.Je pense que début ou mi-Septembre on pourra commencer la récolte"pour "a suppa"mmm!!
Je note qu'à la date d'aujourd'hui,plus des 3/4 sont gros comme le pouce,certains comme le majeur et 3 ou 4 comme mon "petit doigt"(y en a toujours qui rechignent à grossir)
Bien sur on doit tenir les sillons un peu humide hein!(l'humidité : un des facteurs nécessaire au végétal pour grandir,et juste ce qu'il faut),et ça pousse presque tout seul :)
Ah au fait merci à Sibex,Chuf(celui qui fait des "POIREAUX" de compèt') et les autres :kiss: ,car tout ce que je viens de raconter,est marqué dans ce superbe et formidable forum
Bon jardinage
Dernière modification par moltifao le mar. 06 août 2019 17:58, modifié 1 fois.

Nicole37n
Seigneur des paquerettes
Messages : 7828
Inscription : ven. 13 avr. 2007 22:59
Région : Poitou Charentes
Localisation : Deux-sèvres

Re: Repiquage des poireaux

Message par Nicole37n » mar. 06 août 2019 17:54

Sibex, je n'ai jamais dit que c'étaient les oeufs qui étaient morts sur les feuilles, mais les asticots!.... chausse tes lunettes.
Et la mouche pond en haut à l'extérieur du fût, sinon on ne verrait pas les asticots à différents stades, descendre....
Et les pupes ne passent pas tout l'hiver dans le poireau avec les hivers doux que l'on, j'en ai déjà trouvé au stade mouche encore dans le cocon, prête à sortir.

Je ne parle pas de lectures mais de vécu.
Je n'apprécie pas que l'on me prenne pour une cruche
Nicole

chuferlu
Grossiste en parlotte
Messages : 3911
Inscription : dim. 27 déc. 2015 11:15
Région : Belgique
Sexe : Homme
Localisation : Asturias-Espagne

Re: Repiquage des poireaux

Message par chuferlu » mar. 06 août 2019 17:58

LARTIGUE09 a écrit : . Si on veut rester bio, je ne vois que le sang en poudre. On peut completer avec un peu corne mouture fine qui prendra le relai du sang vers le mois de Novembre.
De plus le poireau demande autant de potasse que d'azote . Donc il faut aussi prevoir un apport de sulfate de potasse ( Patentkali = sulfate de potasse naturel, avec magnésium et soufre), 30 gr/m² en Octobre ou Novembre

Les purins de bouse ou de gallinacées ne sont plus bio?
Décidément !
Va falloir que j’arrache les cornes aux vaches ou sue je me decide a abattre un cerf!
Analyse, bon sens, jugeote et réflexion sont les quatre mamelles de la réussite J. Labby.

Avatar de l’utilisateur
sibex
Pépinière à blabla
Messages : 2889
Inscription : ven. 06 févr. 2004 21:59
Région : Centre
Sexe : Homme
Localisation : beaugency pres de Chambord
Contact :

Re: Repiquage des poireaux

Message par sibex » mar. 06 août 2019 18:02

Nicole37n a écrit :
mar. 06 août 2019 17:54
Sibex, je n'ai jamais dit que c'étaient les oeufs qui étaient morts sur les feuilles, mais les asticots!.... chausse tes lunettes.
Et la mouche pond en haut à l'extérieur du fût, sinon on ne verrait pas les asticots à différents stades, descendre....
Et les pupes ne passent pas tout l'hiver dans le poireau avec les hivers doux que l'on, j'en ai déjà trouvé au stade mouche encore dans le cocon, prête à sortir.

Je ne parle pas de lectures mais de vécu.
Je n'apprécie pas que l'on me prenne pour une cruche
Mais les traitements c’est pendant les mois d’été?
Je ne prends pas pour une cruche mais tu n’as pas bien compris sur la mineuse

Avatar de l’utilisateur
sibex
Pépinière à blabla
Messages : 2889
Inscription : ven. 06 févr. 2004 21:59
Région : Centre
Sexe : Homme
Localisation : beaugency pres de Chambord
Contact :

Re: Repiquage des poireaux

Message par sibex » mar. 06 août 2019 18:03

chuferlu a écrit :
mar. 06 août 2019 17:58
LARTIGUE09 a écrit : . Si on veut rester bio, je ne vois que le sang en poudre. On peut completer avec un peu corne mouture fine qui prendra le relai du sang vers le mois de Novembre.
De plus le poireau demande autant de potasse que d'azote . Donc il faut aussi prevoir un apport de sulfate de potasse ( Patentkali = sulfate de potasse naturel, avec magnésium et soufre), 30 gr/m² en Octobre ou Novembre

Les purins de bouse ou de gallinacées ne sont plus bio?
Décidément !
Va falloir que j’arrache les cornes aux vaches ou sue je me decide a abattre un cerf!
Pour le cerf ce n’est pas obligatoire non plus :fete: c’est beau en liberté, je vais au brame a l’automne dans le parc de Chambord c’est impressionnant :sleep:

Avatar de l’utilisateur
sibex
Pépinière à blabla
Messages : 2889
Inscription : ven. 06 févr. 2004 21:59
Région : Centre
Sexe : Homme
Localisation : beaugency pres de Chambord
Contact :

Re: Repiquage des poireaux

Message par sibex » mar. 06 août 2019 18:25

moltifao a écrit :
mar. 06 août 2019 17:45
Salute,
Je confirme pour la corne(pour les septiques qui devraient essayer .......
Là on fait pas de la salade ou des radis,qui viennent en 1 mois,et puis la corne c'est psycho,pour moi,ça fait plus propre,j,et il faut du temps,de la patience, la régularité de l'arrosage,le paillage,etc....
PS je regarde mes ongles mains,pieds,et même ceux de ma femme un peu différement :)

Aller on y va,du vécu 2019:
- Mi-Avril je crée mes sillons et saupoudre le fond de 4 belles poignées de corne broyée(environ 1 poignée au mètre)+un poil d'humus pour tromper merles et grives
- 11/05 je plante au fond des sillons mes poireaux(que je n'ai pas semé cette année)en retaillant juste les feuilles
- 4/06 je re-saupoudre de corne mes sillons+un poil d'humus
- 7/07 re-corne+compost+humus+5/6 poignées de cendres(par sillon)+ paille
J'ai noté:
"le 11/07 Il y a des plants gros comme le majeur,alors qu'à la plantation il y a 60 jours ils étaient comme une aiguille à tricoter.Je pense que début ou mi-Septembre on pourra commencer la récolte"pour "a suppa"mmm!!
Je note qu'à la date d'aujourd'hui,plus des 3/4 sont gros comme le pouce,certains comme le majeur et 3 ou 4 comme mon "petit doigt"(y en a toujours qui rechignent à grossir)
Bien sur on doit tenir les sillons un peu humide hein!(l'humidité : un des facteurs nécessaire au végétal pour grandir,et juste ce qu'il faut),et ça pousse presque tout seul :)
Ah au fait merci à Sibex,Chuf(celui qui fait des "POIREAUX" de compèt') et les autres :kiss: ,car tout ce que je viens de raconter,est marqué dans ce superbe et formidable forum
Bon jardinage
:top: :smoke: :P :D

ge13
Fruit de la jacasse
Messages : 1196
Inscription : lun. 16 mai 2016 9:42
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme

Re: Repiquage des poireaux

Message par ge13 » mar. 06 août 2019 18:27

sibex a écrit :
lun. 05 août 2019 18:57
bonjour
c'est pas bon , pour les poireaux c'est de raccourcir 1/3 les racines , praliner, laisser sécher 2 jours, pour flétrir le poireaux et durcir le pralin, en prenant soin de bien disposer les racines , l'avantage de cette méthode est que les racines sont bien verticales et le resteront au moment du repiquage , une racine si elle n'est pas verticale c'est foutu ensuite bien borner et voilà le pralin est nutritif il aidera le démarrage de la plante qu'il soit artisanal ou du commerce
Je te remercie, je ne connaissais pas, ici dans le sud on est pas vraiment des spécialistes en poireaux.

La méthode de raser entièrement les racines fonctionne pas trop mal mais j'ai surtout arrêté sa culture à cause des rongeurs souterrains qui semblent les adorer.
Est ce que le pralinage sur racines 2/3 est profitable également pour les oignons car ça, j'en cultive :?:

Avatar de l’utilisateur
sibex
Pépinière à blabla
Messages : 2889
Inscription : ven. 06 févr. 2004 21:59
Région : Centre
Sexe : Homme
Localisation : beaugency pres de Chambord
Contact :

Re: Repiquage des poireaux

Message par sibex » mar. 06 août 2019 18:33

ge13 a écrit :
mar. 06 août 2019 18:27
sibex a écrit :
lun. 05 août 2019 18:57
bonjour
c'est pas bon , pour les poireaux c'est de raccourcir 1/3 les racines , praliner, laisser sécher 2 jours, pour flétrir le poireaux et durcir le pralin, en prenant soin de bien disposer les racines , l'avantage de cette méthode est que les racines sont bien verticales et le resteront au moment du repiquage , une racine si elle n'est pas verticale c'est foutu ensuite bien borner et voilà le pralin est nutritif il aidera le démarrage de la plante qu'il soit artisanal ou du commerce
Je te remercie, je ne connaissais pas, ici dans le sud on est pas vraiment des spécialistes en poireaux.

La méthode de raser entièrement les racines fonctionne pas trop mal mais j'ai surtout arrêté sa culture à cause des rongeurs souterrains qui semblent les adorer.
Est ce que le pralinage sur racines 2/3 est profitable également pour les oignons car ça, j'en cultive :?:
je ne sais pas je fais que de l'oignon "semé"

La méthode de raser entièrement les racines fonctionne pas trop mal ........................ si ce n'est que l'asticot est plus bas parfois dans le fût qui est dans le sol et si tu le coupes en octobre novembre c'est short


https://centre-valdeloire.chambres-agri ... oireau.PDF

LARTIGUE09
Graine de timide
Messages : 38
Inscription : mer. 10 janv. 2018 20:05
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Homme

Re: Repiquage des poireaux

Message par LARTIGUE09 » mar. 06 août 2019 19:26

sibex a écrit :
mar. 06 août 2019 16:28
mais c'est bien d'échanger ses méthodes , sinon la mineuse elle n'est pas encore chez toi?

il n'y a que 2 ou 3 ans qu'elle est apparue . on s'y attendait plus ou moins mais cette fois elle est bien là . Ca en a surpris plus d'un et depuis c'est la ruée sur les voiles anti-insectes .
Les poireaux repiqués vont bien , je vais les couper encore une fois puis mettre le voile anti insectes vers le 15 ou 20 AOUT. Je l'enleverai a fin Novembre

Répondre

Revenir à « A tous les autres légumes »