Je ne paille pas ce printemps

Ce forum regroupe les échanges transversaux autour du potager autres que les légumes et les aromatiques (bonnes associations, saisons, plans, ...)
LeCloporteHeureux
Graine de timide
Messages : 10
Inscription : dim. 22 mai 2022 7:51
Région : Ile de France

Je ne paille pas ce printemps

Message par LeCloporteHeureux »

Ma terre est complètement nue, les légumes repiqués (tomates concombre poivrons, aubergines) l’ont été sur un sol biné mais non paillé.

La cause ? Ce printemps pourri, extrêmement pluvieux et frais.

Mes plants se portent à merveille parce que justement, je n’ai pas fait l’erreur de pailler durant ce printemps 2024.
Si je l’avais fait, ils auraient tous été bouffés par les limaces, soit victimes d’une pourriture racinaire.

Donc je paillerai en été, fin juin, début juillet, à une date où on aura vraiment, un temps chaud, digne de ce nom.
Avatar de l’utilisateur
ancolie03
Liseron du clavier
Messages : 2242
Inscription : jeu. 17 juil. 2014 21:08
Région : Auvergne

Re: Je ne paille pas ce printemps

Message par ancolie03 »

faut pailler une fois la terre assez réchauffée
et c'est vrai que cette année c'est la fête des cagouilles et limaces :angryfire:
maubeuge59
Bourgeon de bavard
Messages : 112
Inscription : jeu. 02 nov. 2023 10:52
Région : Nord Pas-de-Calais
Localisation : MAUBEUGE

Re: Je ne paille pas ce printemps

Message par maubeuge59 »

Tout le potager et la serre sont paillés toute l'anée,

je n'ai pas de problème particulier dans le potager ça pousse lentement,

dans la serre ça pousse normalement,

pour les limaces et les escargots nous avons des canards coureur indien.

@
Avatar de l’utilisateur
nénesse 55
Liseron du clavier
Messages : 2111
Inscription : mer. 26 sept. 2007 21:39
Localisation : en Meeuuhhse

Re: Je ne paille pas ce printemps

Message par nénesse 55 »

Saludas,
Je suis un adepte du paillage pour les raisons que les pratiquants connaissent. Il faut cependant être attentif au compactage qu'induit cette pratique pour des raisons biologiques que je ne développe pas, et le phénomène est amplifié en période humide. Seules les racines ont la capacité d'aérer un sol d'où l'intérêt des cultures intercalaires. Comme on ne mange pas de la salade de phacélie ou de féveroles, la pratique a ses limites. Je pratique l'astuce en automne de multiplier les semis de radis noirs ou chinois, les plus beaux sont consommés et réservés pour la semence, le reste est broyé au printemps.
Pour le paillage, il faut prévoir des déménagements pour ne pas aggraver l'asphyxie si l'hiver est humide. L'emploi de la grelinette pour décompacter devient obligatoire si on veut semer des graines fines. L'aération du sol déclenche par ailleursune minéralisation indispensable à la croissance des légumes.
Répondre

Revenir à « Au coin du potager »