serre en difficulté...

Ce forum est destiné à vos questions concernant les cultures hâtives, sur couche, sous cloches ou en serre.
Répondre
raboteux
Bourgeon de bavard
Messages : 101
Inscription : mer. 25 avr. 2007 20:23

serre en difficulté...

Message par raboteux »

Bonjour à tous,

Voilà, je possède une serre tunnel depuis plusieurs années. Je n'ai dans un premier temps pas bien compris les besoins en amendement du sol qui auraient permis de maintenir de la MO et ma terre s'est appauvri au fil des années, au point cette année d'être devenue hydrophobe (aspect de poussière, elle repousse l'eau comme du terreau bas de gamme). Par ailleurs, j'ai commis une erreur en ne l'arrosant pas pendant les périodes d'inutilisation (en hiver), ce qui a probablement contribué à l'appauvrissement.

J'ai malgré tout planté dedans cette année : certains cultures sont catastrophiques (semis de carottes, épinard de printemps), d'autres sont à peu près correctes (tomates, salades, aubergines).

Je réfléchi maintenant à apporter un paillis qui puisse empêcher le dessèchement estival mais aussi corriger (à moyen terme) mon problème de manque de MO dans le sol. Je pensais à un paillis de BRF (mais avec feuilles car pas le courage de les enlever). J'en dispose potentiellement en quantité.

Pensez vous que ce soit une bonne idée d'en répandre dès à présent une couche de 5 cm entre mes rangs d'aubergine, tomates, salades?
Dois je craindre une "faim" d'azote même si je n'incorpore pas? Par ailleurs, est il envisageable de lancer de nouveaux semis sous une telle couche, les pousses sont elles capables de traverser cela?

Merci par avance!
opusoculi
Maitre des bosquets
Messages : 6766
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: serre en difficulté...

Message par opusoculi »

- réhumidifier lentement, plusieurs fois, de façon homogène sur 30 cm de profondeur.

- utiliser un fertilisant organique concentré type Or Brun ou autre. Une poignée diluée dans un arrosoir => répandre autour de toutes les plantations déjà faites.

- puis pailler avec les feuilles. En plus, utiliser les cartons d’emballage en couverture dessus les feuilles pendant les mois les plus chauds limitera l’évaporation et permettra une vie bactérienne dans les feuilles qui se décomposeront.

- pour de nouveaux semis, écarter les feuilles, si non les jeunes plants fileront en cherchant la lumière; les laitues qui filent en hauteur ne pomment jamais.
Mes érables , printemps automne 2019. http://jalbum.net/a/1973986
Année 2018. http://jalbum.net/a/1974352
raboteux38
Bourgeon de bavard
Messages : 113
Inscription : mer. 03 oct. 2018 9:18
Région : Rhone Alpes

Re: serre en difficulté...

Message par raboteux38 »

Bonjour opusoculi,

Merci pour ta réponse.

J'ai une autre difficulté dans cette serre : la chaleur l'été.
Ma serre fait 6m de long par 3m de large. Je n'ai pas d'ouvertures latérales et pas de possibilité de remonter les bâches qui sont enterrées (et doivent le rester d'après le fournisseur de la serre). Du coup, comme je n'ai qu'une porte battante sur chaque face latérale, je maintiens donc ces deux portes ouvertes en continu dès que les gelés ne sont plus à craindre. Mais l'été, c'est quand même intenable dedans malgré ces 2 ouvertures.

Est ce que ce type de serre sans ouverture latérale est vraiment viable ou est ce "un attrape couillon"?
opusoculi
Maitre des bosquets
Messages : 6766
Inscription : jeu. 01 sept. 2011 1:26
Région : Aquitaine
Sexe : Homme
Localisation : Gironde

Re: serre en difficulté...

Message par opusoculi »

C’est un four !
Il faut créer des ouvertures latérales basses qui s’enroulent pour les ouvrir en été.
Un bon bricoleur peut le faire.
Mes érables , printemps automne 2019. http://jalbum.net/a/1973986
Année 2018. http://jalbum.net/a/1974352
Avatar de l’utilisateur
sibex
Grossiste en parlotte
Messages : 4113
Inscription : ven. 06 févr. 2004 20:59
Région : Centre
Sexe : Homme
Localisation : beaugency pres de Chambord
Contact :

Re: serre en difficulté...

Message par sibex »

raboteux38 a écrit : dim. 21 juin 2020 22:51 Bonjour opusoculi,

Merci pour ta réponse.

J'ai une autre difficulté dans cette serre : la chaleur l'été.
Ma serre fait 6m de long par 3m de large. Je n'ai pas d'ouvertures latérales et pas de possibilité de remonter les bâches qui sont enterrées (et doivent le rester d'après le fournisseur de la serre). Du coup, comme je n'ai qu'une porte battante sur chaque face latérale, je maintiens donc ces deux portes ouvertes en continu dès que les gelés ne sont plus à craindre. Mais l'été, c'est quand même intenable dedans malgré ces 2 ouvertures.

Est ce que ce type de serre sans ouverture latérale est vraiment viable ou est ce "un attrape couillon"?
Bonjour
C’est pour cela que j’ai pris uniquement un tunnel comme toi d 6x3 et même ouvert à chaque bout ilfait chaud , j ai installé a mon voisin jardinier une serre to....eau de 6x3 avec 2 portes et le relevage des deux cotes de 1 metre et bien l’année dernière il a tout foiré ses tomates, plus de 50 dans la serre :paix:
http://monpotagerbio.over-blog.com/

L'intelligence c'est la faculté de s'adapter au changement.
Stephen Hawking
raboteux38
Bourgeon de bavard
Messages : 113
Inscription : mer. 03 oct. 2018 9:18
Région : Rhone Alpes

Re: serre en difficulté...

Message par raboteux38 »

opusoculi a écrit : lun. 22 juin 2020 13:27 C’est un four !
Il faut créer des ouvertures latérales basses qui s’enroulent pour les ouvrir en été.
Un bon bricoleur peut le faire.
Bonjour,

Merci pour ta réponse.
Oui, tu as raison, c'est un four, il y a pas d'autre terme.
Concernant les ouvertures latérales, ce qui me gêne c'est que d'après le fournisseur, c'est le poids de la terre sous laquelle la bâche est enterrée des deux côtés de la serre qui garantie la tension de la bâche et limite les risques de destruction suite à un gros coup de vent.
Je pourrais très bien déterrer la bâche d'un côté (le long d'une des grande façade) mais alors comment garder l'ensemble sous tension?

Merci par avance!
raboteux38
Bourgeon de bavard
Messages : 113
Inscription : mer. 03 oct. 2018 9:18
Région : Rhone Alpes

Re: serre en difficulté...

Message par raboteux38 »

sibex a écrit : lun. 22 juin 2020 19:11
raboteux38 a écrit : dim. 21 juin 2020 22:51 Bonjour opusoculi,

Merci pour ta réponse.

J'ai une autre difficulté dans cette serre : la chaleur l'été.
Ma serre fait 6m de long par 3m de large. Je n'ai pas d'ouvertures latérales et pas de possibilité de remonter les bâches qui sont enterrées (et doivent le rester d'après le fournisseur de la serre). Du coup, comme je n'ai qu'une porte battante sur chaque face latérale, je maintiens donc ces deux portes ouvertes en continu dès que les gelés ne sont plus à craindre. Mais l'été, c'est quand même intenable dedans malgré ces 2 ouvertures.

Est ce que ce type de serre sans ouverture latérale est vraiment viable ou est ce "un attrape couillon"?
Bonjour
C’est pour cela que j’ai pris uniquement un tunnel comme toi d 6x3 et même ouvert à chaque bout ilfait chaud , j ai installé a mon voisin jardinier une serre to....eau de 6x3 avec 2 portes et le relevage des deux cotes de 1 metre et bien l’année dernière il a tout foiré ses tomates, plus de 50 dans la serre :paix:
Bonjour,

Merci pour ta réponse.
Alors si même avec les relèvements latéraux on ne s'en sort pas, comment faire? Comment font les maraichers avec leurs serres immenses pour y arriver?
Damienzarbi
Graine de timide
Messages : 28
Inscription : lun. 06 avr. 2020 11:48
Région : Bretagne
Sexe : Homme

Re: serre en difficulté...

Message par Damienzarbi »

Bonjour,
les maraîchers démontent fréquemment les pignons entiers, ils placent des écarteurs entre les bâches quand c'est possible (souvent un tunnel est composé en longueur de plusieurs pièces de bâche), ils pulvérisent si nécessaire de l'ombrage pour serre qui fait baisser serieusement la température.
"L'ombrage" reste toute la saison, il ne faut donc pas le faire trop tôt. Sinon réfléchir à ajouter une toile d'ombrage sur la serre, ça a l'intéret d'être démontable en cas d'été pourri!
raboteux38
Bourgeon de bavard
Messages : 113
Inscription : mer. 03 oct. 2018 9:18
Région : Rhone Alpes

Re: serre en difficulté...

Message par raboteux38 »

Damienzarbi a écrit : mar. 23 juin 2020 8:04 Bonjour,
les maraîchers démontent fréquemment les pignons entiers, ils placent des écarteurs entre les bâches quand c'est possible (souvent un tunnel est composé en longueur de plusieurs pièces de bâche), ils pulvérisent si nécessaire de l'ombrage pour serre qui fait baisser serieusement la température.
"L'ombrage" reste toute la saison, il ne faut donc pas le faire trop tôt. Sinon réfléchir à ajouter une toile d'ombrage sur la serre, ça a l'intéret d'être démontable en cas d'été pourri!
Bonjour,

Merci pour ton message. Je suis en train de creuser la piste du filet à ombrage car j'ai déjà essayé le blanc de meudon et je suis pas fan : c'est dur à doser (on ne sait jamais si on occulte trop ou pas) et pour finir, en cas d'été pourri, on perd du temps à l'enlever (sans parler du coût du produit pas donné).

J'ai trouvé un filet ombrage pas trop cher donné pour 45%, pense tu qu'il occulte assez? J'habite en isère...

Merci encore!
Damienzarbi
Graine de timide
Messages : 28
Inscription : lun. 06 avr. 2020 11:48
Région : Bretagne
Sexe : Homme

Re: serre en difficulté...

Message par Damienzarbi »

Je n'ai jamais utilisé de filet d'ombrage. 45% me parait largement suffisant. C'est peut être trop.
Il faudrait un avis experimenté, quelqu'un a pratiqué?
Avatar de l’utilisateur
magnolia75
Grossiste en parlotte
Messages : 4629
Inscription : ven. 03 nov. 2017 14:40
Région : Bourgogne
Sexe : Femme

Re: serre en difficulté...

Message par magnolia75 »

Bonjour

Peut-être la qualité de la toile y fait.
Depuis 2015, J'ai une serre-tonneau de 6x4m avec 2 portes et des ouvertures latérales jusqu'à 80 cm
avec une toile traitée anti-UV (d'après le fournisseur) Ce n'était pas donné, mais c'était un investissement
nécessaire dans notre région.
Suivant les conseils d'un forumeur qui avait une expérience de longue date, j'arrose tout le sol
de la serre en hiver tous les 15 jours. Sinon au printemps, c'est le désert :wink:
En automne, je ramène des matériaux: gazon coupé composté, fumier, feuilles mortes. En plus de la
paille de l'été qui reste sur place. Et en arrosant entre chaque couche.

J'arrose la serre une fois par semaine en ce moment. Bien que la température soit montée à 45° :angryfire:
Et tout est paillé. ça garde la fraîcheur.
On m'a conseillé d'enduire la toile d'une peinture spéciale blanche. Mais pour le moment, nous attendons
une nouvelle toile à monter. L'ancienne est trouée par endroits.

Bonne journée
raboteux38
Bourgeon de bavard
Messages : 113
Inscription : mer. 03 oct. 2018 9:18
Région : Rhone Alpes

Re: serre en difficulté...

Message par raboteux38 »

Bonjour magnolia,
J'ai moi aussi mis de la peinture ombrage sur ma serre. Finalement j'ai renoncé au filet d'ombrage pour cette saison, devant le coût de l'investissement.
Pour l'instant, cela ne semble pas avoir de conséquences néfastes sur les plantes, tout continue à pousser (j'avais un peu peur que les plantes filent) . Ce qui est cocasse par contre, c'est que depuis que j'ai mis cette peinture, il ne fait plus chaud, mais bon c'est le hasard qui veut ça.
Concernant l'hivernage de la serre, je rejoins tout à fait ta stratégie de maintenir la serre humide, c'est l'erreur que j'ai fait, j'essaie aujourd'hui de rattraper le coup en paillant pour apporter de la matière organique et maintenir l'humidité. Cela ne marche pas trop mal, même si je n'ai toujours pas une fertilité satisfaisante. Je compte mettre cela d'aplomb cet automne en apportant de la matière organique en masse.
Avatar de l’utilisateur
TOMATE1
Bourgeon de bavard
Messages : 372
Inscription : lun. 19 août 2019 13:07
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Homme

Re: serre en difficulté...

Message par TOMATE1 »

Sans eau la terre ne vit pas. Été comme hiver une serre doit être arrosée.
Les tomates poussent à 55°C dedans la serre (Plus ? pas essayé).
(Le sol doit être arrosé en serre close (hermétique) de façon à produire un auto-arrosage intérieur. SANS RISQUE DE MALADIE).
Répondre

Revenir à « Dans la serre »