Votre compost ?

Ce forum est dédié à la technique du compostage et au compost
Avatar de l’utilisateur
Amanite
Maitre des bosquets
Messages : 6324
Inscription : dim. 07 mars 2010 4:47
Région : Champagne Ardenne
Sexe : Homme
Localisation : Dans le vignoble.

Re: Votre compost ?

Message par Amanite » mar. 12 oct. 2010 10:05

princesse a écrit : Tu peux en mettre au pied des iris.
Je ne prendrai pas ce risque, il y a des engrais du commerce qui contiennent un fort rapport en potasse.
Pour ça, j'utilise un 7-7-17 + magnésium de chez Ferti......machin truc.
Il est vendu comme engrais rosier mais convient très bien pour booster les floraisons.
Si le gouvernement créait un impôt sur la connerie, il serait très vite autofinancé .

Avatar de l’utilisateur
jardiniere31
Roi du massif
Messages : 11219
Inscription : jeu. 10 janv. 2008 17:19
Région : Midi-Pyrénées
Sexe : Femme
Localisation : haute garonne,nord ouest de Toulouse

Re: Votre compost ?

Message par jardiniere31 » mar. 12 oct. 2010 11:12

oui,mais engrais chimique,çà coute des sous,alors que la cendre bien gérée ne coute rien.J'en utilise chaque hiver dans mon jardin en complément de compost ou fumier décomposé et il n'y a aucun problème

Avatar de l’utilisateur
Ayn
Pépinière à blabla
Messages : 2575
Inscription : lun. 31 août 2009 22:24
Région : Pays de la Loire

Re: Votre compost ?

Message par Ayn » mar. 12 oct. 2010 18:18

Et puis la question n'est pas tant de vouloir fertiliser que de vouloir trouver un débouché pour la cendre. Il y a toujours moyen de fertiliser avec autre chose que de l'engrais de synthèse et sans nécessairement acheter. Par contre, savoir quoi faire de sa cendre et où l'utiliser au mieux et sans danger, c'est une autre paire de manche !

J'ai le même soucis, car j'ai des cendres de barbecue à utiliser, et une terre déjà suffisamment riche en calcium à priori (pH élevé, sous-sol calcaire). Je les utilise en petite quantité au pieds des légumes dont les limaces sont friandes, mais ça ne les arrête pas franchement.

Par contre, j'ai découvert récemment une recette de pralinage à faire pour protéger les arbres fruitiers des maladies et insectes : de la cendre + de l'argile + de l'eau, on mélange et on tartine le tronc et les branches de cette bouillie. Je vais essayer, car ça a l'air pas mal pour lutter contre les larves et oeufs de pucerons et d'acariens hivernant sous l'écorce, avant infestation printanière, et contre les maladies du pêcher (cloque, moniliose). Il paraît que ça a un effet fortifiant aussi pour l'arbre, en plus de l'action antiseptique.

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Re: Votre compost ?

Message par appius » mar. 12 oct. 2010 19:25

Et puis la question n'est pas tant de vouloir fertiliser que de vouloir trouver un débouché pour la cendre.
:top:

jeter ses cendres et acheter dans le même temps un engrais, c'est le comble de l'absurde.

Avatar de l’utilisateur
Amanite
Maitre des bosquets
Messages : 6324
Inscription : dim. 07 mars 2010 4:47
Région : Champagne Ardenne
Sexe : Homme
Localisation : Dans le vignoble.

Re: Votre compost ?

Message par Amanite » mar. 12 oct. 2010 21:19

appius a écrit :Jeter ses cendres et acheter dans le même temps un engrais, c'est le comble de l'absurde.
C'est une vue de l'esprit, la cendre est bien compliquée à utiliser pour le peu de résultat qu'elle apporte.
Gerbeau a écrit : Quelles cendres ?
On va utiliser ces résidus de combustion pour enrichir le sol du jardin. Aussi, il importe de ne pas contaminer les plantes, en apportant des substances toxiques par le biais de ces cendres. Il ne faut donc utiliser dans vos feux que du bois (non-peint, non-traité) et autre déchets végétaux, à l'exception de tout plastique (qui dégage par ailleurs des émanations dangereuses pour l'homme).

Comment faire ?
Lorsque le feu a bien refroidi, ramassez les cendres. Passez les au tamis, afin d'éliminer les plus gros morceaux (restes de bois mal consummé, charbon...) qui ne pourraient être assimilés par les plantes.

Stockez ces cendres à l'abri de l'humidité, faute de quoi vous n'aurez affaire qu'à une bouillie compacte et fort peu exploitable.

Période d'utilisation
Ces cendres seront employées au printemps prochain ou bien à l'automne. Epandez-les dans les massifs, en grattant légèrement le sol pour un enfouissement superficiel.

Anti-limaces
Les cendres peuvent également être disposées en cordon autour de cultures fragiles, pour dissuader escargots et limaces d'en faire leur collation.
Quel bénéfice ?
Les cendres ne sont pas extrêmement riches. En fait, leur teneur en sels minéraux dépend du bois qui a été brûlé. Elles contiennent du calcium, du phosphore (P), du magnésium et de la potasse (K), dans des états plus ou moins solubles.
En définitive, à part la potasse, la cendre ne contient pas grand chose. en éléments fertilisants.
Beaucoup de travail pour une utilité plutôt médiocre.
Si le gouvernement créait un impôt sur la connerie, il serait très vite autofinancé .

Avatar de l’utilisateur
Le roncier
Fleur de pipelette
Messages : 883
Inscription : lun. 30 nov. 2009 0:03
Région : Pays de la Loire
Localisation : Loire-Atlantique (44)

Re: Votre compost ?

Message par Le roncier » mar. 12 oct. 2010 21:50

Amanite a écrit :Beaucoup de travail pour une utilité plutôt médiocre.
Bonsoir,
ici, le travail consiste a ouvrir la porte du poele, tirer le bac récupérateur et partir avec dehors :wink:
C'est gratuit, il y a des choses intéressantes dedans mais comme souvent au jardin, il ne faut pas en abuser. La potasse reste un élément vital aux plantes.

Edit : pour revenir au sujet :mrgreen: je n'en mets pas au compost.
J'habite sur une nappe phréatique. L'herbe est verte toute l'année !
La terre est noire sur 40 cm ensuite argileuse.

Avatar de l’utilisateur
Tangerine
Fleur de pipelette
Messages : 950
Inscription : lun. 16 juil. 2007 0:37
Région : Provence Alpes Côte d'Azur
Sexe : Femme
Localisation : BduR
Contact :

Re: Votre compost ?

Message par Tangerine » mar. 12 oct. 2010 22:05

Idem chez moi - seule différence ce n’est pas un poêle mais une cheminée chaudière :wink:
Les cendres sont entassées dans plusieurs endroits loin des regards puis utilisées au fil du temps suivant les besoins.

Quant au compost c’est uniquement en dose homéopathique.


GRANGE
Grossiste en parlotte
Messages : 3833
Inscription : lun. 13 avr. 2009 23:26
Région : Franche Comté
Sexe : Femme
Localisation : JURA (Revermont)

Re: Votre compost ?

Message par GRANGE » mar. 12 oct. 2010 22:19

Un petit coup de vent quand tu sors avec ton cendrier, et bonjour les dégâts ! D'ailleurs, je n'allume plus ma cheminée, je trouve que c'est vraiment trop de bazar. En plus, j'ai une peur bleue du feu.

J'ai mis qqfois des cendres sur ma terre, et j'ai constaté qu'avec la pluie, ça ne faisait qu'une masse collante qui n'arrangeait rien à la structure du sol.

Avatar de l’utilisateur
Le roncier
Fleur de pipelette
Messages : 883
Inscription : lun. 30 nov. 2009 0:03
Région : Pays de la Loire
Localisation : Loire-Atlantique (44)

Re: Votre compost ?

Message par Le roncier » mar. 12 oct. 2010 23:20

Rôô, franchement il y a plus dur dans l'existence :smoke:
Juste regarder la direction du vent avant de sortir :veryhappy:
Toi avec ta terre heu nan ton béton de terre forcément ça ne t'aide pas. Mais ici, la terre est noire, très jolie et facile. La cendre ne fait pas de dégât ;) Bien au contraire.
Mais à la base on causait de compost...
J'habite sur une nappe phréatique. L'herbe est verte toute l'année !
La terre est noire sur 40 cm ensuite argileuse.

Avatar de l’utilisateur
Amanite
Maitre des bosquets
Messages : 6324
Inscription : dim. 07 mars 2010 4:47
Région : Champagne Ardenne
Sexe : Homme
Localisation : Dans le vignoble.

Re: Votre compost ?

Message par Amanite » mer. 13 oct. 2010 10:03

Bonjour du matin,

Un mot sur le volume du tas de compost.
Le mien fait environ deux à trois mètres cube.
C'est vrai, il est important. l'avantage d'un volume important est que
je dispose toujours d'un substrat vieux de trois années, impeccable au
niveau des matières carbonées devenues une source d'azote.
Les mêmes matières insuffisamment décomposées seraient consommatrices.
Si le gouvernement créait un impôt sur la connerie, il serait très vite autofinancé .

Avatar de l’utilisateur
esox10
Empereur jardinier
Messages : 17712
Inscription : ven. 06 nov. 2009 19:28
Région : Champagne Ardenne
Sexe : Homme
Localisation : Troyes

Re: Votre compost ?

Message par esox10 » mer. 13 oct. 2010 14:40

Bonjour,

De la cendre, j'en ai déjà mis dans le composte et je sens que je ne vais pas tarder à en avoir (de la cendre)
Maintenant, à savoir ce que cela a pu apporter de bien pour le jardin, je n'en sais rien.
Le composte mélangé à la cendre n'a pas nuit au jardin.

Esox
Les dents de la Seine. :D
jardin-esox-t140049.html
Lisez la charte du forum.
charte-forum-t97092.html

Avatar de l’utilisateur
appius
Seigneur des paquerettes
Messages : 8581
Inscription : lun. 02 août 2004 9:12
Localisation : Loiret

Re: Votre compost ?

Message par appius » mer. 13 oct. 2010 15:00

Amanite a écrit : En définitive, à part la potasse, la cendre ne contient pas grand chose. en éléments fertilisants.
Beaucoup de travail pour une utilité plutôt médiocre.
dans de la cendre de bois, on trouve:
13% de potasse,
25 à 50 % de chaux (c'est plutôt de ce coté qu'il faut chercher les éventuels effets désherbants)
9% d'oxydes (oxyde de magnésium (magnésie), oxyde de fer, oxyde de manganèse)
des phosphates, silicates et sulfates, du soufre, du chlore, du fer, du sodium en petites quantité.
(http://fr.wikipedia.org/wiki/Cendre)
bref, ce n'est pas un produit anodin.

D'une façon générale, en jardinage, et encore plus en bio, tout est à prendre en compte.
on ne jette pas sa cendre parce qu'elle contient moins de potasse qu'un engrais du commerce, tout comme on ne jette pas ses tontes de gazon parce qu'elles ne contiennent pas autant de carbone que le terreau de la jardinerie.

Avatar de l’utilisateur
choupatenkali
Maitre des bosquets
Messages : 6683
Inscription : jeu. 25 févr. 2010 12:11
Région : Rhone Alpes
Sexe : Homme
Localisation : Savoie/Aix les Bains/alt:404m

Re: Votre compost ?

Message par choupatenkali » mer. 13 oct. 2010 16:46

La question des cendres se complique alors que si on en a pas de grosses quantités ,le problème de l'utilisation ne se pose pas :on peut l'épandre dans son jardin en petites quantités ou la laisser en tas et voir l'effet que cela va avoir sur la surface concernée.
Si à cet endroit la végétation est luxuriante on peut dire que le sol assimile bien cette forte dose ,dans le cas contraire la réserver aux plantes qui aiment le sol calcaire.
A plus .

Avatar de l’utilisateur
Amanite
Maitre des bosquets
Messages : 6324
Inscription : dim. 07 mars 2010 4:47
Région : Champagne Ardenne
Sexe : Homme
Localisation : Dans le vignoble.

Re: Votre compost ?

Message par Amanite » mer. 13 oct. 2010 18:26

Re,
Non pas pour me lancer dans une polémique, pourtant il est bon de noter
que 25 à 50% de chaux c'est énorme.
Je comprends maintenant pourquoi mon gazon n'appréciait pas la cendre.
Un effet désherbant, pour un compost destiné à améliorer le sol, je ne pense pas
que ce soit le meilleur des engrais.
Je cultive bio autant que faire se peut, mais je ne suis pas un extrémiste du bio et je me tourne vers les produits du commerce quand je ne peux pas faire autrement.
Les pourcentages que tu annonces Appius peuvent varier en fonction de l'essence du bois brûlé.
Si le gouvernement créait un impôt sur la connerie, il serait très vite autofinancé .

Avatar de l’utilisateur
Oncle Fritz
Liseron du clavier
Messages : 2469
Inscription : mer. 22 nov. 2006 19:29
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Votre compost ?

Message par Oncle Fritz » mer. 13 oct. 2010 19:15

Amanite a écrit : Je cultive bio autant que faire se peut, mais je ne suis pas un extrémiste du bio et je me tourne vers les produits du commerce quand je ne peux pas faire autrement.
Les commerces, précisément, essaient de surfer sur le bio pour vendre; jardiner bio, pour nombre de jardiniers postant dans cette rubrique, ce n'est donc pas faire coller leur pratique avec le label bio construit pour l'agriculture, mais bien avoir une pratique respectueuse de l'environnement et privilégiant l'autonomie.
Nul extrémisme là-dedans, mais le fil directeur de cette rubrique. On partage ce point de vue ou on ne le partage pas; dans ce cas, si tu utilises pesticides et engrais de synthèse en lieu et place des produits que la nature nous offre, la rubrique bio n'est pas l'espace d'expression adéquat car les opinions exprimées t'apparaitront comme extrêmes.
Si tu te poses des questions sur le cendres de bois dans le cadre d'une pratique conventionnelle, il existe plusieurs posts plus adaptés:
frequence-utilisation-cendre-bois-t124412.html
cendre-bois-t118657.html
cendre-bois-bon-engrais-t117757.html
Il existe également une rubrique "Au café de l'environnement" qui offre un espace neutre aux personnes qui désirent débattre de la validité du bio, extrême ou non (tu pourrais y développer, par exemple ce qui pourrait être une définition du bio non-extrémiste).
Ici, il s'agit d'une rubrique technique bio.
:wink:
Oncle Fritz

Répondre

Revenir à « Au compostage »